Membre du CNC, Tshuapa : Marie-José Ifoku lance les travaux de reconstruction des routes

par -
0 525
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Quelques semaines après la présentation des engins motorisés venus de l’Equateur, la gouverneur a.i de la nouvelle province de la Tshuapa, madame Marie-José Ifoku a lancé les travaux de de modernisation et réhabilitation des voiries dans la ville de Boende. Le directeur provincial de l’Office de voiries et drainages (Ovd/Tshuapa), qui a pris la parole en premier, a remercié la gouverneur a.i Marie-José Ifoku pour avoir pensé à réhabiliter les routes, voies de communication terrestre dans une agglomération urbaine et un indicateur de croissance économique d’un pays, d’une province et autres. Ensuite, l’administrateur du territoire de Boende, a, à son tour, d’abord encouragé la gouverneur pour cette initiative combien louable qui a fait que les engins qui étaient destinés depuis huit ans à la Tshuapa, mais stockés et retenus dans la province voisine de l’Equateur soient récupérés. Ce, malgré les multiples difficultés rencontrées durant ce voyage. Une situation qui semblait être un rêve, mais réalisée grâce aux efforts de Marie-José Ifoku afin que la ville de Boende soit égale à d’autres, dont la Révolution de la Modernité, vision chère au président de la République Joseph Kabila Kabange, est effective et palpable. Le ministre provincial des infrastructures et travaux publics, lui, a d’abord remercié le chef de l’Etat Joseph Kabila qui a fait que la Tshuapa soit devenue aujourd’hui une province à part entière. Ensuite, il a salué le souci manifesté par la gouverneur Ifoku pour le développement de cette province baptisée « Bébé Tshuapa ». De noter qu’en commun accord avec l’Ovd/Tshuapa, au total 7,800 km de voirie urbaine sera réhabilité. Et ce, grâce aux efforts de madame Marie-José Ifoku, gouverneur a.i de province. Sur ce, la priorité sera réservée aux trois axes ci-après : l’avenue Mobutu (environ 2 km), l’avenue de la Révolution (3,5km), l’avenue Lumumba (1,7km). Quant aux autres artères, le ministre des ITPR/Tshuapa rassure que le bébé Tshuapa est en train de revêtir sa nouvelle robe et tout sera mis en jeu pour résoudre l’affaire. Une joie immense pour l’autorité coutumière de la Tshuapa, qui reconnait de Joseph Kabila, un grand bâtisseur qui a pensé à cette province. Ce, depuis 1975 sous le régime du président Mobutu.

Marie-José Ifoku rend hommage à J. Kabila

Prenant la parole, la gouverneur a.i de la province de la Tshuapa, madame Marie-José Ifoku, a affirmé qu’après trois décennies de manque des routes, le président de la République Joseph Kabila Kabanga a mis à la disposition de cette nouvelle province, depuis 2012, des instruments de haute facture pour réhabiliter la voirie urbaine trop longtemps oubliée. « Par ces quelques mots, je me joint au peuple de la Tshuapa pour lui manifester notre profonde gratitude », a-t-elle déclaré. D’ajouter que le développement de la province de la Tshuapa ne se fera pas sans infrastructures.

« Ma vision consiste à ce que cette croissance créatrice des richesses profite à tout le monde sans discrimination aucune. Et dans ma conception, la fortune de notre chère province doit, de prime à bord, bénéficier aux enfants de la Tshuapa et cela n’est possible que lorsque nous nous mettons tous au travail », a renchéri Marie-José Ifoku. Interpellant les fils et filles de la Tshuapa, la gouverneur a.i a affirmé que le développement de cette province ne se fera pas non plus sans leur implication. Cette implication commence par le changement des mentalités et la vie de chaque jour en faisant tomber les mauvaises pratiques qui consiste à détourner les biens de la communauté au profit des intérêts individuels.

« Je ne saurai cesser de répéter que nous devons changer et éviter de trahir la Tshuapa », a-t-elle ajouté. Enfin, elle a appelé toute la population de la Tshuapa à la vigilance contre tous les destructeurs et les ennemis du développement de cette province. Après les différents mots de circonstance, la gouverneur a.i de la province de Tshuapa, son excellence Marie-José Ifoku, a lancé, à bord du tracteur en compagnie du ministre provincial des ITPR, les travaux de modernisation et réhabilitation de la voirie urbaine de Boende.

(Bernetel Makambo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse