Médecine sportive: Le travail psychologique est à tenir en haleine au FC Renaissance

par -
0 264
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le FC Renaissance du Congo participe pour sa toute première fois à une compétition africaine. Opposé au FC Akanda du Gabon en match retour au stade des Martyrs de la pentecôte le vendredi 17 février, le FC Renaissance s’y est pris avec une psychologie très élevée. Ayant travaillé avec le staff médical de ce club, le nouvel entraineur Ivoirien de l’équipe de l’évêque Pascal Mukuna travaille avec beaucoup de patience la psychologie des joueurs. « On sait que toute la nation est derrière nous. Il faut continuer à parler aux joueurs, car vous savez que les joueurs sont comme des enfants gâtés. Il faut savoir leur parler … tout est une question de psychologie », a soutenu l’ivoirien François Guehi. Et ce, afin que les performances techniques ne soient pas atteintes par la présence d’un adversaire aussi sûr de lui qu’est le FC Akanda du Gabon. Il est de notoriété publique que le FC Renaissance détient actuellement le record de meilleurs supporters de la ville, si pas du pays tout entier. Ces derniers jouent un rôle énormément important dans la psychologie des joueurs sur le terrain. L’inquiétude d’encaisser lorsqu’on joue à domicile est très élevée en générale. Mais sur le plan psychologique, il faut noter que le soutien des supporters à toute action possible est un élément très important pour le club des Oranges. Cependant, le travail de l’équipe médicale a aussi un effet sur les joueurs, quant à leur capacité psychologique qui est de gérer un échec. Et aussi la capacité de remonter sur le terrain avec assurance, même si les intervalles entre les compétitions sont très espacés.

Pour rappel, au niveau du championnat national, le FC Renaissance du Congo a joué son dernier match face à Shark XI et c’était sous la direction de son ancien coach Eric Tshibasu. Match qui s’était soldé par un score d’un but à zéro en faveur des « fibo ». Malgré cette victoire sous une pluie battante, le jeune entraineur a été écarté du club pour des problèmes administratifs. Ce départ d’Eric Tshibasu a eu manifestement un impact psychologique très important au point que le FC Renaissance, sous le coaching de l’entraineur Daouda, a été battu par Dcmp. Hormis les matchs amicaux, la rencontre du FC Renaissance contre le FC Akanda du Gabon est la toute première pour une compétition continentale. Et ce, deux mois après la suspension du championnat national.

Des déséquilibres considérables dans le staff technique et surtout au niveau du coaching sont en fait des attitudes qui sont très dangereuses dans la charpente psychologique d’une équipe. Notons donc que les victoires des équipes sont un arsenal de travail érigé en squelette pour soutenir comme une infrastructure, les entrainements et les sorties en compétitions.

(Hana Kel)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse