Médecine Sportive, Jude Iluwa: Fin d’un rêve de footballeur pour une blessure non prise en charge

par -
0 249
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Exposé au choc de tous genres; Jude Iluwa a aimé le football malgré tous les risques qu’il pouvait courir. Il a intégré l’Amical Club Jamaïque par passion. C’est après avoir eu le choc au niveau de la cheville que Jude s’est rendu compte de l’importance du staff médical. Abandonné à son propre sort, le club où évoluait Jude n’a pris aucune responsabilité pour le guérir de son choc. C’est alors qu’il a compris qu’il devait être lié par un contrat. Lequel le mettrait en position de demander une prise en charge totale en cas de problème liée à la médecine.

L’amour et la passion du football est né trop tôt en Jude et il se souvient : « J’étais encore à l’école. J’étudiais à l’époque à l’institut technique de Bumbu. Puis j’ai intégré AC Jamaïque où j’ai débuté avec les juniors. Ensuite, j’ai pu intégrer l’équipe des séniors. Je jouais passionnément et on m’appelait l’animal du but. Et je jouais au poste d’attaquant médiateur. Et je me souviens que mon Club était l’un des trois meilleurs de Bandalungwa à côté du club Manaya où jouait Gladis Bokese. Il y avait aussi le Star comme club. Ce dernier a vu naitre une bonne partie des pas de Mbala Mbuta Biscote. C’est donc cette passion qui me donnait la fureur de marquer et aussi le public. C’est ainsi qu’en présence du public avec tout son soutien. J’avais déjà un léger problème à la cheville, mais je ne me suis pas empêché de jouer les matchs qui ont suivi. Et j’ai été crocheté par un défenseur de l’équipe adverse. J’étais sur le point de marquer mon deuxième but. Et depuis lors, j’ai vu petit à petit ma carrière s’éteindre devant moi… Et j’ai eu à mon actif plus de six matches non joués. J’en avais de la peine. J’avais perdu mon poste. Et le club a été incapable de me soigner. Le président de l’époque disait que le club n’avait pas d’argent. Du coté de ma famille, ce n’était pas non plus possible de prendre en charge mon choc

Les réalités que rencontrent les footballeurs en cas de blessure ou de fracture au niveau des clubs créent d’énormes problèmes entre les athlètes et leurs familles. Jude Iluwa affirme même : « Mon père disait qu’il me rayerait de la liste de ses enfants si je ne renonçais pas au ballon rond. Et ces paroles m’avaient énormément dérangé. C’est alors que je me suis remis en question et j’ai décidé de laisser tomber toute tentative de guérison dans l’objectif de reprendre le football… je me suis fait soigner par la phytothérapie et j’ai changé de trajectoires… je suis devenu artiste dramaturge. »

Pour n’avoir pas été recruté sur les bases prescrites par la médecine sportive, Jude a évolué en tant que footballeur sans avoir une seule fois rencontré un jour un corps médical. Il dit qu’en 1998 à l’époque où « j’ai arrêté le football, la négligence des dirigeants était trop forte… Tout est parti de la manière dont j’ai été recruté… C’était à Ngiri-Ngiri au terrain  Bondo. J’ai rendu une balle sortie en touche. Et j’ai été détecté de cette façon… ».

(Hana Kel)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse