Médecine Sportive: Du rôle des muscles grands fessier en football

par -
0 393
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Situé dans la fesse, le muscle grand fessier est une partie du muscle fessier. Il compose la partie postérieure avec deux autres couches de muscles dont le muscle moyen fessier et le petit fessier. Le grand fessier est le plus gros muscle du corps et il en est aussi le plus puissant. Il est en fait un des muscles de la jambe. Il joue le rôle de stabilisateur d’équilibre. En football comme pour toute autre activité, le corps reporte à tout moment et simultanément son poids sur une jambe sans tomber ou s’effondrer. Cette capacité de maîtriser le moyen de locomotion naturel de l’homme, est pourvue par le muscle grand fessier. Il est donc grandement important de travailler cette partie pour un bon développement. Car comme les principales demandes en football sont les membres inférieurs, le non développement du grand fessier exposera l’athlète à des fatigues souvent avant le temps impartie du dernier coup de sifflet.

En particulier en football, le grand fessier a le rôle d’extenseur de la hanche. Ainsi lorsque le footballeur prend son élan pour un départ rapide, pour une course ou pour une  accélération, le grand fessier intervient et donne le ton au joueur. En général, l’accélération impose au footballeur de s’incliner un peu vers l’avant au niveau des hanches ; puis démarrer la course. Cette inclinaison traduit l’étirement léger  du grand fessier. Ce dernier geste permet une certaine aisance dans le geste du footballeur.

Cependant, le grand fessier bien qu’étant le muscle le plus puissant de tous, n’agit pas seul. Il est complété par le muscle moyen fessier et le petit fessier. Ils ont tous les deux des positions obliques et sont en avant par rapport au grand fessier. Et cette position est indispensable pour une inclinaison de la hanche vers l’avant. A ce stade, le système nerveux intervient à travers les cellules nerveuses qui commandent le mouvement  d’une jambe vers l’avant et de l’autre vers l’arrière. Et le grand fessier donne la propulsion et la force d’effectuer de mouvements rapides, et la possibilité des changements de direction à l’athlète.

Le grand fessier est aussi appelé le muscle grand glutéal. Outre sa capacité d’extenseur de la hanche, le muscle grand glutéal est aussi le rotateur latéral  de la cuisse. Son travail est principalement de prendre en charge la station debout et aussi les activités de la marche et de la course. En somme, il entre en jeu dans la plus part des mouvements qu’effectue les membres inférieurs. Notamment la stabilisation indirecte du genou. Il stabilise aussi le bassin durant l’effort.

La forte demande de participation des membres inférieurs en football impose un entretien et des exercices d’entrainement appropriés pour le muscle fessier, puisqu’il détient en lui l’un des passages du nerf sciatique. Lequel nerf est responsable de la motricité et des sensitivités des membres inférieurs. C’est le nerf le plus gros et le plus long de l’organisme.

(Hana Kel)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse