Médecine du Sportive: Petite histoire narrée, La genèse du centre national de médecine du sport

par -
0 396
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le journal l’Avenir dans sa chronique « Médecine sportive » a rencontré un médecin qui a préféré garder l’anonymat pour  narrer un extrait de la genèse du centre national de médecine du sport. Le médecin anonyme pense que le centre national de médecine du sport  ne marche pas convenablement. Et ce, parce que selon lui les procédures de sa création sont partie d’une direction qui ne détenait pas les prérogatives de la création d’un centre médico-sportif.

« Le centre national de médecine du sport a été créé par le docteur Moura Mario. Ce dernier  deviendra le docteur Mambu en 1971 à la zaïrianisation.

Avant de créer le centre médico-sportif qui deviendra le centre national de médecine du sport, le Dr travaillait au cabinet du ministre de la santé de l’époque, en qualité de  conseiller parmi d’autres. Le ministre décide alors de créer la direction des dispensaires communaux. Puis vint la nomination du Dr  Mambu à la tête de cette direction. C’est comme cela que ce dernier, en tant que spécialiste en médecine du sport, en profitera pour créer un centre médico-sportif. Et ce, profitant de sa position de directeur des dispensaires communaux.

A l’époque, la direction des dispensaires communaux était localisée dans l’actuel centre biomédical de Matonge. Et centre médico-sportif a été placé sur l’avenue de l’Enseignement à Kasa Vubu, toujours en la résidence de Trouet Mukuna (ancien footballeur congolais). Et le personnel qui y travaillait, le Dr Mambu le détachait de la direction des dispensaires communaux. Parmi les collaborateurs de première heure du Dr Mambu, depuis la création du centre médico-sportif, certains sont encore en vie. Un petit nombre presterait au centre jusqu’à ce jour. C’est le cas de Maman Luzolo, de papa Adrien…

 Le Dr Mambu avait à nouveau déplacé le centre pour le localiser en la résidence Kunumba, toujours sur l’avenue de l’Enseignement. Ce lieu abrite encore aujourd’hui le centre des activités physiques. Cette même adresse a abrité aussi la Fédération Congolaise de Football Association. Ensuite, le centre a été placé au stade Tata Raphaël. La dernière adresse du centre fut le stade des Martyres jusqu’à ce jour. Tout ce périple qu’à traverser le centre médico-sportif, est allé de 1971 à 1997. Et n’était tenu que par le Dr Mambu comme directeur du centre. Les médecins et techniciens médicaux qui rendaient service au centre, le faisait en tant que vacataire. Ce qui en fait veut dire que les différents corps médicaux au service du centre travaillaient en réalité dans d’autres structures. Pendant qu’ils bénéficiaient des affectations dans des équipes nationales et autre services du centre.

Il y a lieu de rappeler que le centre Médico-sportifs, ayant été créé presque clandestinement, profitant de la création des centres médicaux communaux ; était la chasse gardée du Dr Mambu. Bien que la motivation de la création du centre fût noble, les procédures de sa création se cachent derrière les centres médicaux communaux. Par conséquent, en 26 ans le Dr Mambu a fait du centre ce qu’il en pensait. Puisqu’il était spécialiste en médecine du sport. Et personne ne pouvait le bouger parce que le centre était sa création »

Le médecin narrateur de la genèse du centre national de médecine du sport en concluant, promettra une suite à la Chronique « Médecine Sportive ». Suite qui démontrera comment le centre est devenue sous tutelle du ministère des sports. Et pourquoi selon lui le centre ne marche pas convenablement.

(Hana Kel)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse