Mbuji-Mayi: Le parquet classe sans suite les dossiers de manifestants interpellés lundi

par -
0 377
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Interpellés lors de la marche avortée du rassemblement des forces politiques et sociales, les dix militants de l'(UDPS)?? union pour la démocratie et le progrès social, fédération de Mbuji-Mayi ont été tous remis en liberté. Décision prise par le procureur de la république près la cour d’ appel de Mbuji-Mayi qui a classé leurs dossiers sans suite.

L’ information donnée par les sources judiciaires locales est confirmée par le vice-président de la J’UDPS Mbuji-Mayi. Ce dernier cité par radio okapi, accuse  la police d’avoir torturé ses dix camarades  durant leur détention.

“Faux”, rétorque t-on à la police ou l’ on motive cette interpellation par “les impératifs sécuritaires de la province en proie à la milice Kamwena Nsapu. D’ autres manifestants interpellés le même jour à Kinshasa avaient été relaxés un jour après.

Pour rappel, le rassemblement avait lancé un appel à manifester le lundi, 10 avril pour exiger la mise en application de l’ accord de la saint sylvestre. Une marche qu s’ était muée en une ville morte. Les activités ont été partiellement paralysées dans certains quartiers de Kinshasa avant de reprendre en début d’ après -midi.

Jean Pierre Kayembe

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse