Matata Ponyo échange avec le ministre des Transports et le comité de gestion de Congo Airways

par -
0 654
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le Premier ministre Matata Ponyo a présidé hier une séance de travail avec le ministre des Transports et Voies de Communications et le comité de gestion de Congo Airways. A l’issue de cette réunion, Justin Kalumba qui a été approché par la presse, a indiqué que le projet Congo Airways est un projet immense. « Je pense qu’il nous impose des réunions quasi-régulières peut-être une fois la semaine, pour en assurer el suivi et voir si nous sommes dans la bonne direction », dit-il, avant d’ajouter que c’est parce c’est un projet comme nous le disons non seulement emblématique, mais un projet vertueux.

Et de renchérir qu’il ne suffit pas seulement d’avoir les avions, encore faut-il avoir un personnel qualifié et s’assurer qu’au niveau des aéroports, les équipements et tout ce qui va permettre les approches plus sécurisées des avions et tout cela soit au point. Et donc, explique-t-il, nous devons chaque fois évaluer la mise en œuvre du projet et cela a été le cas hier et nous sommes entrain de voir comment ce projet qui a été dessiné et maintenant il est entrain de prendre corps.

A la question de savoir, à quand le vol inaugural, Justin Kalumba a indiqué qu’il sait que tout le monde attend le vol inaugural et nous y travaillons peut-être qu’il y a des formules qui s’améliorent chaque jour et ça sera plus intéressant pour le public de voir que parfois des options qui atteint des locations sont changés en acquisitions. Ce qui est une bonne chose pour le pays.

Disons que le Premier ministre a aussi reçu le Conseiller spécial du Chef de l’Etat chargé de la lutte contre la corruption et le président de la Cour constitutionnelle. Le professeur Luzolo Bambi Lesa a indiqué qu’il s’agissait d’une visite d’usage, parce que les charges que le Chef de l’Etat lui a confié, à savoir la bonne gouvernance, la lutte contre la corruption, la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme concourent aussi à l’action du Gouvernement.

Il a dit avoir échangé avec le Premier ministre de tous ces aspects, de manière à ce que l’action du Chef de l’Etat, sa vision puisse être formalisée et concrétisée, de manière assez rapide avec impact visible et immédiat. Pour sa part, M. Bernard Lwamba, président de la Cour constitutionnelle a été reçu et au menu, le fonctionnement optimal de son institution.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse