Matadi: Retour contesté d’ un ancien ministre à l’ assemblée provinciale

Léonard Nfuka Unzola, ancien ministre provincial de l' intérieur-Kongo Central. Ph.tiers
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Ministre provincial de l’ intérieur de Jacques Mbadu depuis 2013, Léonard Nfuka Unzola qui n’ a pas été reconduit au gouvernement à la suite du coup de balai opéré en fin de semaine dernière a repris son siège à l’ assemblée provinciale. Élu sur la liste MLC  (Mouvement de libération du Congo) en 2006, le retour de l’ ancien ministre à l’ hémicycle fait débat dans la ville portuaire.

Dans une correspondance adressée au bureau de l’ organe délibérant, la secrétaire générale du parti de Jean Pierre Bemba  conteste la validation du mandat de celui qui a été temporairement gouverneur de l’ ex-Bas-Congo. Pour Eve Bazaiba Masudi, M.Nfuka Unzola occupe illégalement ce siège dans la mesure où  l’ ancien ministre  ne fait plus partie du mouvement de libération du Congo.

“Le MLC accuse le député provincial Léonard Nfuka Unzola d’ avoir quitté délibérément le parti en adhérant à l’ ULDC ( Union des libéraux démocrates chrétiens, parti  de Raymond Tshibanda, Ndlr)”, commente notre correspondant local, Pierre Mvika Nsimba.

A l’ assemblée provinciale, le président de la PAJ ( Commission politique, administrative et judiciaire), affirme que le mandat du député contesté a été suspendu. Il revient, explique -t-il au MLC de prouver que ce dernier à bien quitter le parti. A en croire Eve Bazaiba, en cas de passage en force, le MLC se réserve le droit de porter l’ affaire devant la justice  pour violation de la constitution.

Pour rappel, le gouverneur Jacques Mbadu Situ a remanié son équipe gouvernementale, le samedi, 29 avril dernier. Le gouvernement du Kongo -Central qui  passe de 10 à 6 ministres seulement. La nouvelle équipe ne compte que trois anciens ministres qui ont été repêchés puis permutés.

Jean Pierre Kayembe

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse