Massacres des civils dans le territoire de Djugu (Ituri): Une Ong charge les ADF et leurs alliés

par -
0 279
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le CEPADHO, une Ong active à l’Est du pays a appris avec la très grande consternation du massacre de plus de 33 civils et l’incendie de plusieurs habitations le soir de vendredi 1er mars dans trois villages (parmi lesquels Maze, Tshele) du Groupement Ndawura, Chefferie de Bahema-Nord, en Territoire de Djugu, dans la Province de l’Ituri. Cette barbarie qui vient s’ajouter à la série d’autres massacres et des incendies des maisons (à l’instar de ceux perpétrés au début du mois de février dernier au village Blukwa) dans la même chefferie de Bahema-Nord mérite d’attirer l’attention de toute l’opinion, considérant l’ampleur des dégâts.

Pour cette Organisation, il est curieux de constater que le mode opératoire des assaillants ressemble de très près à celui des ADF et leurs alliés, quand bien même rien ne puisse prouver que ceux qui endeuillent actuellement le Territoire de Djugu soient en lien avec ces Terroristes. Le CEPADHO qui compatit avec les Ituriens dans ce moment difficile se félicite tout de même que les Communautés (Hema, Lendu,…) ne soient pas tombées dans le piège des massacreurs qui cherchent à tout prix à provoquer les unes contre les autres, afin de cacher leur véritable identité, en justifiant d’une guerre ethnique.

Cette Structure réalise qu’il est beaucoup probable que les instigateurs des massacres en Territoire de DJUGU soient également connectés à la déstabilisation qui se vit actuellement en Province voisine du Nord-Kivu. C’est qui nécessite plus de solidarité entre Ituriens et Nord-Kivutiens pour mieux démasquer leur bourreau. Le CEPADHO redoute une conspiration de la déstabilisation de l’Est de la RDC par des malintentionnés qui veulent partir de l’Ituri et de deux Kivu pour semer la confusion dans le pays. C’est pourquoi, nous en appelons le Gouvernement Congolais et la MONUSCO à une action urgente en Territoire de Djugu. Autrement, de Djugu à Rutshuru, en passant par Beni et Lubero, les fenêtres paraissent ouvertes pour décimer le Congo.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse