Marie-Olive Lembe à la rescousse des sinistrés de Boma

par -
0 626
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Jeudi 16 février 2017, tôt le matin à bord de sa 4×4, la Première Dame de la République démocratique du Congo, prend la route du Kongo Central, où elle achemine  le fruit du SOS qu’elle a lancé il y a peu aux personnes de bonne volonté pour assister les sinistrés des pluies diluviennes de la nuit du 26 au 27 décembre 2017 à Boma. Soit, une distance de près de 650 kilomètres qu’elle a parcouru grâce à l’encouragement de la population qui s’est rangée le long de la Nationale numéro 1 pour lui souhaiter un bon voyage.

A Mingadi 2, les chefs coutumiers s’improvisent pour demander pardon à cette fille Ne Kongo pour les troubles que les frères ne cessent de semer. Mfumu Difima profite de l’occasion pour offrir les noix de palme à la Première Dame pour témoigner la joie des autorités coutumières pour ce geste social. L’épouse du Chef de l’Etat n’a pas mâché les mots, soulignant que quand l’amour prime, il n’y a pas de place pour la haine. Tous les Congolais doivent s’unir et reconstruire leur pays. Après ce bref entretien, Marie-Olive Lembe Kabila a poursuivi son chemin et c’est au pont Mpozo que le couple Mbadu qu’entouraient quelques  membres du Gouvernement, a réservé un accueil digne de ce nom à cette fille du terroir.

Vendredi 17 février 2017, la Première Dame démarre ses activités à Boma. Le Chef de l’Exécutif provincial fixe son hôte sur l’organisation visant à assister les sinistrés estimés à 6.680 ménages en raison de 6 personnes par famille. Un bureau de coordination a été mis en place à la demande du Président de la République pour l’application des mesures urgentes. Il est composé de 5 commissions. La première est chargée d’identification des victimes, la commission de la gestion de l’aide, la commission de distribution et celle chargée de la construction.

Devant la Mairie de la ville de Boma, Marie-Olive Lembe Kabila a remis officiellement les dons en vivres et non vivres, au Gouverneur Jacques Mbadu pour les bénéficiaires. Ces dons étaient composés de 1.500 matelas, 70 lits doubles, 300 couvre-lits, 100 chaises métalliques, 40 machines à coudre, 7000 sacs de riz de 25 Kgr, 500 sacs de sucres de 50 Kgr, 875 sacs de sel de 20 Kgr, 450 cartons d’huile de table Avena de 5 litres, 4000 pagnes frappés de l’effigie du coupe présidentiel, 146 cartons de lait, 35 cartons de T-shirt.

A Kimpungu 1, l’épouse du Président Joseph Kabila Kabange a eu un bref échange avec les détenteurs du pouvoir coutumier, concernant l’achat du site où sera érigé les logements des sinistrés. 500 millions des Francs congolais ont été débloqués par la Première Dame et ses partenaires, pour la  construction des abris sûrs pour les victimes des  inondations qui ont endeuillé le Kongo Central. Après plusieurs heures de négociations, la solution a été trouvée pour soulager les maux des sinistrés. En plus de cette somme, des biens de valeur Super Wax, costumes, des liqueurs fortes ont été  remis aux chefs coutumiers. Ceux-ci ont aussi offert quelques  présents  à Marie-Olive Lembe Kabila pour sceller  cette cohabitation pacifique avec la population.

Le dimanche 19 février, la Première Dame a communié avec les chrétiens de la Communauté Evangélique de l’Alliance au Congo (CEAC). Pour boucler son séjour à Matadi, elle a conféré avec les épouses des hommes en uniforme de la police comme des FARDC pour la plupart femme des brigadiers et brigadiers adjoints. Comme cadeau pour 2017, des super-wax, des machines à coudre et produits pharmaceutiques. Ce qui a suscité une liesse dans le chef de ces membres de l’Association des épouses des militaires et policiers « AEMP », dirigée par Marie-Olive Lembe Kabila.

(Sousy Kibira Omari)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse