Manque d’assainissement de toilettes: Un risque permanant des infections

par -
0 52

Il est  démontré que  l’absence d’accès à de toilettes propres met en danger des millions des personnes, plus particulièrement des enfants.  Des toilettes mal propres chez des adultes tout comme chez un enfant est un facteur de risque des infections.

Cependant, une étude menée par l’Unicef, révèle qu’environ 2,4 millions de personnes dans le monde n’ont pas accès à des toilettes appropriées, la RDC n’est fait pas exception de cette réalité. A Kinshasa, certaines habitations manquent des installations sanitaires. Pour pallier à cela, chacun de ces habitations se débrouille de sa manière pour pouvoir accomplir ce  besoin physiologique.

Près d’une personne sur huit sur la planète, pratique la défécation à l’air libre. Parallèlement, près de 159 millions d’enfants, âgés de moins de cinq ans, sont atteints de retard de croissance, petite taille pour leur âge et 50 millions d’autres souffrent d’émaciation, faible poids pour leur âge.

Ce qui est curieux, certains pays ont fait des progrès considérables, tant dans l’accès à l’assainissement que dans l’état nutritionnel de leurs enfants. En RD Congo, des interventions intégrées portant sur la nutrition et l’eau, l’assainissement et l’hygiène ont été utilisées dans le cas des communautés déplacées. La dénutrition et les maladies d’origine hydrique ont diminué de façon sensible chez les enfants de moins de cinq ans. Environ 60% de la population ont bâti des latrines et près de 90% des enfants atteints de malnutrition ont retrouvé leur poids normal au bout de douze mois.

Transmission  des infections

Dans le monde, on connaît plus d’une trentaine de bactéries, virus et parasites se transmettent par voie aérienne.

Pour les signes, les études en gynécologie montrent  « qu’une personne peut contracter une infection sans présenter pour autant de symptômes apparents. Mais parmi les symptômes les plus courants du manque d’assainissement pour la femme, figurent les pertes vaginales, les écoulements urétraux ou brûlures chez les hommes, les ulcérations c’est-à dire les plaies  au niveau de l’appareil génitale et les douleurs abdominales. Parce que chez la femme, les organes sont à l’interne, c’est ce qui fait que, lorsqu’ elle est infectée, la femme présente des douleurs abdominales ».

De façon générale, l’OMS révèle que chaque jour, plus d’un million de personnes contractent une infection et celle-ci peut avoir de  conséquences dans le sens de la stérilité, allant de l’appareil génital de la femme ou l’homme, à la transmissions d’infections de la mère à l’enfant. Et aussi la résistance aux médicaments.

 Risque pour la typhoïde et le choléra

La typhoïde se transmet, généralement, par les odeurs, l’eau ou les aliments, sensiblement de la même façon que le choléra. Les personnes infectées excrètent des bactéries vivantes dans leurs sels et leur urine. Raison pour laquelle il est  nécessaire de veiller à l’hygiène des toilettes. D’après une étude, elle est généralement contagieuse quelques jours avant de développer des symptômes. Les gens ne savent donc pas qu’ils devraient prendre des précautions particulières. Si l’on ne veille à appliquer  correctement les règles d’hygiène, le microbe de la typhoïde peut être transmis aux aliments ou à l’eau et de là, infecter une autre personne. Il peut aussi être transmis directement de personne à personne  par des doigts contaminés.

Soulignons que le mauvais état des installations sanitaires, un fait constaté dans des habitations de la population kinoise, est à la base des contractions de certaines infections  chez les personnes qui en utilisent.  Le manque d’assainissement des installations sanitaires  expose le corps humain aux microbes développées  les risques de maladies et de malnutrition chez des personnes vulnérables comme  les femmes et les enfants.

Les jeunes  filles et les femmes font face aux risques d’agression et de viol, ajouter cela le fait qu’elles n’ont pas accès à des toilettes appropriées pour préserver leur intimité. Or une toilette est un lieu beaucoup fréquenté qui doit, nécessairement, être bien assaini pour éviter l’exposition aux divers microbes qui peuvent conduire aux infections.

L’assainissement des toilettes doit être une préoccupation majeure dans le quotidien de chaque individu. Etant des lieux les plus fréquentés et favorables pour la transmission des microbes, les toilettes doivent être, impérativement, bien entretenues.

 

(Mamie Ngondo)

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse