Malformation congénitale : Campagne de soins gratuits pour les enfants « Kisimbi »

par -
0 509
Vue des acteurs de la Campagne de lutte contre Spina-bifida ( ph. Arts.cd)
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Spina-bifida (kisimbi dans le langage kinois), qui est une malformation congénitale de la colonne vertébrale et de la moelle épinière, entraine plusieurs conséquences notamment l’hydrocéphalie (excès de liquide dans le cerveau). Cette maladie est aussi une malformation qui survient avant la naissance causant la paralysie et la perte de sensibilité des membres inférieurs.

Les acteurs de cette campagne ont été le 24 mars 2017 dernier à la Délégation Wallonie Bruxelles, menés par l’association Spina-Bifida’s Action Belgo-africaine coordonnée par Karine Matondo. Pour cette dame qui s’est inspirée de la souffrance de son propre fils victime et guéri de cette maladie après des soins en Europe, « En Belgique avec la technologie avancée, ce problème de spina-bifida a trouvé des solutions concrètes. Mais nos partenaires nous ont conseillés vivement de venir attaquer cette maladie en RDC, puisque les enfants qui naissent avec des malformations font l’objet de rejet dans leur communauté ».

Et d’ajouter que la vision est de créer un centre de traitement des personnes atteintes par cette maladie gratuitement. Mais en attendant, nous demandons aux mamans de nous amener les enfants qui souffrent de spina-bifida pour des soins appropriés, aux Cliniques universitaires de Kinshasa».

Ce domaine de malformation congénitale qui est celui de recherche du docteur Mwepu, ce dernier a  souligné que 10/1000 naissances des enfants naissent avec cette malformation qui apparait entre la 3ème ou 4ème semaine de la grossesse chez la mère.

Et le but poursuivi par cette association est de sensibiliser les Congolais sur spina-bifida et diffuser des informations. En outre, elle veut également prendre en charge les interventions chirurgicales d’enfants congolais atteints de cette maladie et issus de familles pauvres.  La campagne qui a commencé le 14 mars,  se clôture le 31 de ce mois. Cala vise à favoriser l’intégration et améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de spina-bifida.

C’est dans cette logique que cette association veut profiter de la journée du 25 octobre consacrée à cette pathologie et l’hydrocéphalie, pour mettre sur la table cette problématique et créer un centre de référence de revalidation en collaboration avec la Faculté de médecine de l’Université de Kinshasa.

(Onassis Mutombo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse