Lutte contre le VIH/SIDA

par -
0 747
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

L’AFPDE et la Monusco forment les éducateurs communautaires sur le mode préventif

Dans le cadre de la lutte contre le Virus du SIDA, l’Unité VIH/SIDA de la Monusco et l’Association des femmes pour la Promotion et le Développement Endogène, ont organisé dernièrement à Sange une formation des Paris éducateurs communautaires dans la lutte contre le VIH et le SIDA. C’était dans le but de former des personnes capables de sensibiliser les populations dans le cadre de la prévention de ce virus et de lutter enfin contre la stigmatisation et la discrimination dont les Zéros positifs sont souvent victimes.

Le contexte

Le problème de la santé et l’extension du virus Sida demeure toujours une préoccupation majeure et un défi à relever pour la rd Congo. Dans ce sens, plusieurs services des organismes nationaux et internationaux de la santé travaillent pour pallier à ce problème, c’est le cas de l’Ong AFPDE. AFPDE est une Association œuvrant dans le secteur local d’Uvira dans la province de Sud-Kivu. Elle travaille en collaboration avec le Bureau Central de la Zone de Santé de Ruzizi et le Programme National Multisectoriel de Lutte contre le VIH/SIDA(PNMLS).

Plus de trente personnes venues de différentes couches de la communauté d’Uvira ont pris part à cette formation. Entre autres, les militaires des FARDC, des jeunes, des femmes, des policiers, et des représentants des confessions religieuses (catholiques, Protestants, Musulmans….).

C’est alors que l’unité VIH/SIDA de la Monusco rappelle que dans le cadre de la résolution ce fléau, 1983 conseillers de sécurité des Nations Unies ont rejoint le gouvernement de la République Démocratique du Congo et d’autres acteurs nationaux et internationaux engagés dans la lutte contre le VIH/SIDZA pour contribuer à la fin de l’épidémie d’ici 2030.

La Police de la Monusco aussi s’engage et s’intègre

Toujours dans cet ordre d’idées, la police de la Monusco du secteur de Dundu a animé en avril dernier des séances de sensibilisation sur le VIH/SIDA, suivies de la distribution des préservatifs pour hommes. C’est ainsi que trois (3) structures ont été visitées.

Au commissariat de Dungu, le personnel a été entretenu sur le port correct du préservatif et convié à faire le test sérologique afin de connaître leur statut. Au total, cent personnes ont été sensibilisées et deux cartons de cinquante paquets de préservatifs ont été distribués à ces hommes. C’est alors qu’aux centres de dépistage volontaire (CDV) de l’Hôpital général de référence et du quartier Uyé, les policiers de la Monusco se sont entretenus avec les personnes vivant avec le VIH. Ces derniers ont reçu également des conseils sur le port obligatoire du préservatif afin d’éviter de nouvelles contaminations.

Juste après leur intégration, la 9è Rotation de Police constituée de Bangladaises « BANFPU », a enchaîné avec la formation MTT, «  Mobile Training Team », à Kinshasa depuis avril dernier.

Les modules dispensés dans cette formation ont porté sur le tir, l’armement, la fouille à corps, la sécurité rapprochée, la garde statique, la gestion des manifestations, l’utilisation des engins blindés lors des manifestations, la progression tactique entre autres. Cette formation a afin permis à ladite Unité d’être pleinement opérationnelle.

 

(Charlie Muepu/Stagiaire)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse