Ce qu’a été le week-end sportif

par -
0 959
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

*Volley-ball

Force Terrestre domine Mwangaza 3 sets 1 à l’Euvokin

Comme souligné dans l’édition d’hier, les férus de la balle au filet kinois avaient assisté à plusieurs duels le dimanche 27 mars au terrain annexe du stade des Martyrs pour compte du championnat de l’Entente Urbaine de Volley-ball de Kinshasa ‘’Euvokin’’. La grande affiche chez les messieurs, Force Terrestre-Mwangaza avait tenu ses promesses. Au finish,  Force Terrestre a pris le dessus 3 sets 1 (21-25, 25-17, 25-23, 25-22).

Les autres rencontres programmées de la version féminine n’avaient pas manqué de retenir l’attention de ceux qui avaient effectué le déplacement du terrain annexe du stade des Martyrs. Canon de Ndjili n’a pas souffert pour se débarrasser de Le Prosport 3-0 (25-11, 25-12, 25-23). De son côté, Police s’est baladé face à Pijec 3-0 (25-14, 25-19, 25-21). La Loi n’a pas pesé lourd face à La Gracia 0-3 (22-25, 18-25, 23-25). Et le grand choc V. Club-DCMP/K s’est soldé par une éclatante victoire des véclubiennes qui ont écrasé leurs adversaires 3 sets 0 (25-13, 25-15, 25-21).

Tous les résultats enregistrés hier dimanche 27/03/2016

Canon-Le Prosport (D) : 3-0 (25-11, 25-12, 25-3)

Police-Pijec (D) : 3-0 (25-14, 25-19, 25-21)

La Loi-La Gracia (D) : 0-3 (22-25, 18-25, 23-25)

Force Terrestre-Mwangaza (M) : 3-1 (21-25, 25-17, 25-23, 25-22)

  1. Club-DCMP/K (D) : 3-0 (25-13, 25-15, 25-21).

La prochaine journée se jouera le dimanche 3 avril au terrain annexe du stade des Martyrs.

*Basket-ball

Terreur en danger face à Ceforbak cet après-midi à la Liprobakin

Prévue le week-end passé, la clôture de la 15è journée du championnat de la Ligue provinciale de Basket-ball de Kinshasa ‘’Liprobakin’’intervient ce mardi 29 mars au stadium des Martyrs. Deux matchs intéressants chez les messieurs vont retenir l’attention des amoureux de la balle au panier. J&A-CSM et Ceforbak-Terreur.

Les deux matches de cet après-midi auront la lourde charge de donner la clarté quant au classement final chez les messieurs. Ils vont marquer également la fin de la 1ère phase du championnat.

Il revient que la deuxième phase du championnat va intervenir le 5 avril prochain suivant le calendrier à publier dans une prochaine édition.

Deux matches s’étaient joués le dimanche 27 mars  chez les messieurs. Delta avait nettement pris le dessus sur Kauka 85-40 et chez les dames, Kola avait créé la sensation en prenant le dessus sur Hatari 58-49.

A travers ces deux résultats, l’on se rend compte que l’équipe de Kauka continue sa descente aux enfers. Par  contre, son adversaire a engrangé deux précieux points. Chez les dames, la victoire de Kola face à Hatari confirme la mauvaise passe actuelle des filles de Hatari.

*Cyclisme

Le Grand Prix Air-Kasaï a vécu

Il a régné une ambiance toute particulière le dimanche 27 mars sur les principaux artères qu’avait emprunté le Grand Prix Air-Kasaï organisé par la Ligue provinciale de Cyclisme de Kinshasa’’Liprocykin’’. Epreuve remportée chez les dames par Diwa Sandra et Matondo chez les messieurs.

Les férus du cyclisme kinois résidents dans la commune de Barumbu étaient particulièrement heureux d’avoir vécus un événement hors du commun notamment la course de filles où l’on a vu des vélos de tout genre (certains de grandeur démesuré par rapport à la taille de celle qui montait dessus ou d’autres pesant trop lourd). L’essentiel pour toutes ces filles, c’était participer à la course des mamans suivant le slogan demeuré célèbre de l’initiateur des Jeux Olympiques le français Pierre de Coubertin ‘’L’essentiel c’est de participer’’. C’est dire que le spectacle  était garanti car ce n’est pas tous les jours qu’on voit à l’œuvre les cyclistes féminins.

Diwa Sandra qui a remporté la course des filles a bouclé les 8 kms de parcours en 42 minutes, avec une moyenne de 21,8 km/h. Elle est âgée de 22 ans. Finaliste de l’Institut Scientifique de Kasa- Vubu, elle participait là à sa première course du genre. C’est son coach le cycliste Nzuzi qui lui a prêté son vélo. Elle déclara au journal L’Avenir qu’elle s’attendait à la victoire eu égard aux entrainements qu’elle a effectué. Aux autres filles, elle les invite à s’adonner au cyclisme qui est une bonne discipline.

La course de messieurs était remportée par Matondo lequel avait bouclé les 109 km en 3h03’ avec une moyenne de 35,8 km/h.

Au total, 38 cyclistes de sexe féminin étaient inscrites au départ donné à 10h20 devant la maison communale de Barumbu en présence du représentant de la Division Urbaine des Sports et Loisirs qui n’est autre que M. Lota sans oublié un représentant de la commune hôte de Barumbu.

Classement chez les filles

  1. Diwa Sandra, 2. Longomo Lamama, 3. Tangu Albertine, 4. Kabedi Monica, 5. Maliabo Charlie, 6. Katoyi Mamie, 7. Ilonga Nancy, 8. Bokungu Urim, 9. Nyamonyimo, 10. Kindu Mimi.

Au total 26 filles avaient terminé la course et classées en ordre utile.

Chez les messieurs, 36 cyclistes avaient pris le départ à 10h21. Ils ont parcouru 109 km. L’arrivée a été constatée à 13h24’. Temps réalisé : 3h03. Moyenne réalisée 35,8 km/h.

Classement chez les messieurs

1.Matondo, 2. Kitoko, 3. Mayele, 4. Nzuzi Manueno, 5. Evea, 6.Ntambwe, 7. Mbungu, 8. Moke, 9. Sumbu,10. Taty.

Remise des Prix

A l’issue de deux courses, 2 billets d’avion ont été remis respectivement à Diwa Sandra et à Matondo. Tous les autres coureurs filles et messieurs avaient chacun reçu une enveloppe. Le moins que l’on puisse dire est que la présidente Maria Tsakou et les membres de la Ligue  ont réussi l’organisation en dépit de nombreux  problèmes qui méritent éclaircissements pour la bonne de la ligue et surtout la bonne marche du cyclisme à Kinshasa.

(Une sélection d’Antoine Bolia)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse