Après Anapipo Ya Mado

par -
0 727
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Fabregas recadre le public avec deux nouveaux tubes

Fabregas Mbuyulu est aujourd’hui un chanteur qu’on ne présente plus.  Ancien de l’orchestre Wenge Musica Maison Mère au sein duquel il n’a pas su s’exprimer  parce qu’étouffé dans l’œuf   par un arrogant vice-président, n’a eu son salut qu’en entamant une carrière solo. Avec la bénédiction de la structure « Koffi Central », il a osé et réussi son coup en lançant un ballon retentissant baptisé « Anapipo Ya Mado ». Cette œuvre qui pouvait paraître un simple aéronef d’essai a, au contraire fait le bonheur de son auteur-compositeur qui compte aujourd’hui parmi les artistes-musiciens les plus populaires de la Rdc ayant fait fortune en un temps record.

Infatigable et ayant goûté aux prémices de son premier opus, Fabregas n’est pas resté les bras croisés. Au contraire, il a continué à bosser en écrivant d’autres chansons qu’il vient d’enregistrer pour offrir au public sous deux coffrets « Poison » et « Antidote ». Ces deux trouvailles du fils Mbuyulu tout comme son premier sont forts appréciés par le public qui leur a réservé un accueil chaleureux.

Qui dit mieux ?

(Kingunza Kikim Afri)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse