Lutte contre le sida: L’ONUSIDA exhorte les donateurs à s’engager pour financer intégralement le Fonds mondial

par -
0 394
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

En   marge     de   la   cinquième   Conférence   de Réapprovisionnement   du   Fonds   Mondial   de   lutte   contre   le Sida, la  tuberculoseet le paludisme   (Fonds   mondial),   qui   se   tiendra   à   Montréal, au Canada, l’ONUSIDA appelle les donateurs à financer pleinement le Fonds mondial.

Un communiqué publié par le Bureau de cette agence onusienne en Rdc, renseigne que le Fonds mondial, une institution de financement qui rassemble  et investit des fonds poursoutenir les programmes VIH, tuberculose et paludisme, a besoin de 13 milliards de dollars américains  pour les  trois prochaines années (la période allant de  2017 à 2019). « L’investissement du Fonds mondial dans les programmes VIH a joué un rôle important dans les   progrès   incroyables   réalisés   par les Etats    au cours   des   15  dernières années.  Ces progrès ont inspiré les engagements mondiaux pour mettre fin à l’épidémie de Sida comme une   menace   pour   la   santé   publique   d’ici   2030, ce qui   nécessitera l’accroissement  des investissements », peut-on lire dans ce communiqué.

“Un réapprovisionnement réussi   du  Fonds  mondial  est   important  »,  a  déclaré  Michel Sidibé, Directeur Exécutif de l’ONUSIDA, soulignant ceci : « Nous entrons dans une période de survie ou de rupture   qui   déterminera   si   nous   éliminerons  le Sida   ou   si   l’épidémie   sera   prolongée indéfiniment.”En Juin 2016, l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté une Déclaration politiquedans laquelle les pays se sont engagés à accélérer  la riposte pour atteindre trois objectifsclés d’ici 2020:- La réduction de nouvelles infections à VIH à moins de 500 000 à l’échelle mondiale.- Réduction de décès liés au Sida à moins de 500 000 à l’échelle mondiale.- L’élimination de la stigmatisation et la discrimination liées au VIH.Tous les partenaires   de   la   riposte au Sida ont besoin   d’être   bien   équipé   etfinancé de manière  adéquate  pour  permettre à la  riposte au  Sida  de   surmonter les défissystémiques   et   structurels   non   résolus   et de parvenir à l’étape   historique   de   mettrefin à l’épidémie de SIDA dans le cadre des objectifs de développement durable. Le Fonds mondial est un point d’ancrage  essentiel dans notre engagement commun àmettre fin SIDA et a besoin du soutien politique et financier de ses donateurs».

Depuis le début de l’épidémie, plus de 78 millions de personnes ont été infectées par le VIHet   35   millions de personnes   sont   mortes   de   maladies   liées au Sida.   L’ONUSIDA  a récemment   tiré   la   sonnette   d’alarme   sur   les   conséquences   épidémiologiquesde la persistance d’un niveau élevé de nouvelles infections à VIH chez les adultes,  même siun nombre record de personnes vivant avec le VIH ont accès à un traitement antirétroviralvital.

Le Programme conjoint des Nations unies contre le vih/sida prévient   que   si   le   nombre   de   nouvelles   infections à VIH   rebondit,l’épidémie de Sida   pourrait   devenir   impossible   à   contrôler. Et  ne  pas  atteindre les objectifsmondiaux de financement se traduira par le nombre élevé de personnes infectées par le VIHet plus de décès liés au sida.

(Yassa/Cp)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse