Lutte contre le sida

par -
0 681
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le Pnud et l’Onusida pour la promotion des droits des Pvvih  et des Pa

Cinquante magistrats suivent depuis hier mardi 28 juillet 2015, une formation autour de la thématique « VIH et Droits Humains », lancée  par le Secrétaire Permanent du Conseil Supérieur de la Magistrature et Représentant du Président de la Cour Constitutionnelle. Cette formation se déroule au Service des Documentations et études judiciaires, en présence de Mme le Point focal-pays Droits Humains et VIH du Ministère de la Justice et Droits Humains, Marie-Josée Mujinga et du Secrétaire Exécutif National adjoint du PNMLS, Dr Bernard Bossiki.

A l’ouverture de l’atelier, la Représentante du PNUD, Mme Priya GAJRAJ a souligné que la promotion et la protection des Droits de l’Homme réduisent la vulnérabilité à l’infection au VIH en s’attaquant aux causes profondes de l’épidémie.  « Le PNUD a toujours appuyé le Gouvernement pour réduire la pauvreté, les inégalités et l’exclusion, qui ont des implications directes sur la réponse au VIH. Conjointement avec l’ONUSIDA, nous appelons donc à un environnement favorable à la protection des Droits Humains liés au VIH », a noté la Représentante du PNUD.

Le Directeur-pays de l’ONUSIDA-RDC, Dr Mamadou Lamine SAKHO a appuyé cet argument en indiquant que par la stratégie Fast Track , une stratégie d’accélération de la riposte au VIH/Sida , l’ONUSIDA accompagne tous ses partenaires en vue de saisir les opportunités d’accroître les interventions liées aux Droits Humains et permettre aux Personnes infectées , celles affectées et celles qui ne le sont pas encore de pouvoir bénéficier d’une environnement favorable à la prévention et au traitement. Pour l’ONUSIDA, la lutte contre le VIH/Sida est une question multisectorielle axée sur une riposte basée sur les Droits de l’Homme, le Droit à la santé, le Droit à la vie, à la Dignité Humaine.

L’Onusida précise le renforcement des capacités sur la thématique « VIH et Droits Humains » est l’une des priorités de la Feuille de route du Dialogue National sur les Droits humains et VIH tenu en novembre 2013 à Kinshasa/RDC avec comme parties prenantes le Gouvernement, le Parlement et les Organisations de la Société Civile.

Ce Dialogue a confirmé le constat selon lequel les PVVIH et PA sont victimes de stigmatisation et discrimination. Cette situation freine l’accès à la prévention, aux soins, au traitement, au soutien et de ce fait, constitue un obstacle majeur à la riposte nationale au VIH/Sida. Il est donc important de poursuivre les formations sur les droits humains et le VIH auprès des acteurs clés afin d’atteindre un nombre important d’acteurs acquis à la cause des PVVIH et PA en RDC. En effet, les activités pilotes de sensibilisation, de formation et de mise à niveau sur les droits humains à l’intention des acteurs  dans la lutte assurées dans cinq provinces de la RDC (Bas-Congo, Ville de Kinshasa, Kasaï-Oriental, Nord-Kivu, Sud-Kivu) ont entraîné le changement de perception quant à la personne vivant avec le VIH et orienté l’amélioration de l’environnement juridique en ce qui concerne leurs droits.

Par ailleurs, dans le cadre de la Campagne « Connais tes droits », le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) et le Programme commun des Nations unies contre le sida (Onusida), en partenariat avec UCOP+, ont organisé le  23 et le 24 juillet 2015 à Goma une  formation   autour de la thématique « VIH et Droits Humains ».  Ce, à l’intention de cinquante professionnels de Droit du secteur public (magistrats, OPJ et autres prestataires judiciaires des tribunaux civils et militaires), renseigne un communiqué  conjoint de deux agences onusiennes.

L’objectif de cette  formation  qui s’étendra à cinquante avocats et autres membres des organisations communautaires  (ONG, confessions religieuses, OAC) le 30 et le 31 juillet prochain, est de renforcer la capacité des apprenants sur la lutte contre la discrimination et stigmatisation liées au VIH/Sida pour l’atteinte de l’Objectif 90-90-90, qui est le point de passage obligé pour mettre fin à l’épidémie d’ici 2030.

(Yassa)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse