Lutte contre le sida

par -
0 650
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

L’ONUSIDA appelle à un engagement soutenu pour développer un vaccin efficace contre le VIH

Le Directeur exécutif de l’Onusida

Le Programme commun des Nations Unies sur le Vih/Sida (Onusida) appelle à un engagement mondial renouvelé pour trouver un vaccin efficace contre le Vih. Ce message du Directeur exécutif de l’Onusida, Michel Sidibé, a été lancé à l’ occasion de la Journée de sensibilisation sur le vaccin contre cette maladie. C’est ce qu’indique un communiqué de presse de cette agence onusienne, publié le mardi dernier.

«  Un vaccin pourrait être une étape majeure vers la fin de l’épidémie du Sida », a déclaré le Directeur Exécutif de l’Onusida, soulignant qu’ « il y a eu des progrès scientifiques récents encourageants qui nous donnent l’espoir pour le développement futur d’un vaccin contre le VIH », et que son agence est engagée à ne laisser personne derrière dans la riposte au VIH.

Un avantage majeur des vaccins est qu’ils encouragent l’équité et peuvent être utilisés efficacement dans toutes les communautés et lieux, y compris là où plusieurs autres services de santé peuvent être plus difficiles à être livré.

Les études ont montré qu’un vaccin contre le Sida est possible. Le vaccin RV144 testé en 2009 a baissé le taux d’infection à VIH de 31%. Il y a beaucoup d’espoir que les recherches en cours se baseront sur ce travail et obtenir des résultats. Les nouveaux vaccins candidats, ainsi que des anticorps neutralisants, sont également à l’étude.

Les vaccins qui ont éradiqué la variole et la poliomyélite sont proches de l’éradication. Les vaccins ont maîtrisé efficacement la diphtérie, la coqueluche, le tétanos, les oreillons, la rougeole et la rubéole, parmi d’autres maladies infectieuses.

Cependant, en 2013, la recherche et le développement ont connu la plus forte baisse d’investissement depuis 2008. En vue de transformer les concepts prometteurs en vaccin efficace et accessible, un financement accru et durable sera crucial. Les chefs d’Etats et des gouvernements du monde et ceux de l’Afrique en particulier devront donc, au regard de cette nécessité, apporter tout leur soutien financier à l’éradication de cette pandémie, dont malheureusement le plus grand nombre de victimes se trouvent dans le continent noir.

Soulignons par ailleurs que le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA) guide et mobilise la communauté internationale en vue de concrétiser sa vision commune : « Zéro nouvelle infection à VIH. Zéro discrimination. Zéro décès lié au sida ». L’ONUSIDA conjugue les efforts de 11 institutions des Nations Unies – le HCR, l’UNICEF, le PAM, le PNUD, l’UNFPA, l’UNODC, ONU Femmes, l’OIT, l’UNESCO, l’OMS et la Banque mondiale. Il collabore étroitement avec des partenaires mondiaux et nationaux pour mettre un terme à l’épidémie de sida à l’horizon 2030.

(Yassa)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse