Lutte contre la lèpre: Fin de la visite de M. Sasakawa en Rdc

par -
0 542
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

M. Ryohei Sasakawa, Président de « The Nippon Foundation (Fondation du Japon) », a séjourné en Rd Congo du 5 au 10 avril 2015. Cette visite est à circonscrire dans le cadre de ses activités d’ambassadeur de bonne volonté pour l’élimination de la lèpre pour l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Il était à la tête d’une importante délégation de la Fondation du Japon et de la « Sasakawa memorial health fondation (Mémorial de la santé Sasakawa) », ainsi que d’une équipe de producteurs de la télévision japonaise.

Si M. Sasakawa a déjà visité la Rdc à quatre reprises, cette fois-ci, il a effectué le déplacement de Kinshasa en réponse à l’invitation du ministre congolais de la Santé publique Félix Kabange Numbi. Au cours de son séjour, il a rencontré ce dernier ainsi que le Président de l’Assemblée nationale Aubin Minaku. C’était en présence de M. Shigeru Ushio, ambassadeur du Japon et du Dr Déo Nshimirimana, Représentant a.i. de l’OMS.

Lors de cette rencontre, M. Sasakawa a passé un message de sensibilisation en expliquant les différentes phases de la lèpre et de son élimination. Selon lui, la lèpre est une maladie curable. Elle peut être guérie sans séquelles si elle est traitée à son stade précoce et les médicaments sont disponibles gratuitement. Il a également souligné que la discrimination et les préjugés dus à cette maladie sont inacceptables.

Les efforts de la RDC

Selon l’OMS, la RDC a atteint un niveau d’élimination de la lèpre sur le plan national en 2007. L’élimination de la lèpre est la réduction du nombre de cas à un niveau inférieur à 1 cas pour 10.000 habitants sur le plan mondial, régional et national. Cependant, 3.260 nouveaux cas ont été enregistrés en 2014. Ce pays continue à faire des efforts sous l’initiative du Ministère de la Santé Publique avec l’appui de l’OMS afin d’éradiquer la lèpre.

Durant ce périple, M. Sasakawa, accompagné du Ministre de la Santé Publique et du Représentant a.i. de l’OMS, ont visité Bokatola, à environ 140 km de la ville de Mbandaka. C’est l’un des territoires le plus touchés par cette maladie, dans la Province de l’Equateur.

Dès son retour de l’Equateur, il a tenu une Conférence de Presse au Bureau de l’OMS, en présence de l’Ambassadeur du Japon. Il a notamment répété aux journalistes les trois points cités ci-dessus et, il a quitté Kinshasa ce 10 avril, poursuivant sa visite à Brazzaville.

(BE)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse