Lutte contre la fièvre jaune: L’OMS satisfaite de la campagne de vaccination en RDC et en Angola

par -
0 671
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé vendredi avoir accompli la majeure partie d’une campagne de vaccination sans précédent contre la fièvre jaune en Afrique, avec plus de 7,7 millions de personnes vaccinées en un temps record dans la capitale congolaise Kinshasa.

Depuis le début de l’année 2016, près de 1.000 cas confirmés de fièvre jaune en République démocratique du Congo (RDC) et en Angola ont été déclarés, ainsi que 400 décès. Annoncé en juillet, le programme de vaccination de l’OMS concerne 4,39 millions de personnes en Angola et 11,04 millions en RDC.

Une telle campagne, qui prend habituellement six mois selon le communiqué de l’OMS, a été mise en place en quelques semaines, afin de stopper l’épidémie de fièvre jaune avant le début de la saison des pluies en septembre.

Le ministère de la santé de la RDC, l’OMS et plus de 50 partenaires ont travaillé à sa mise en œuvre. A Kinshasa, la campagne a été lancée le 16 août, avec l’objectif de vacciner 7,5 millions de personnes en deux semaines, sur un total de 11 millions dans l’ensemble du pays.

Au 28 août, le gouvernement congolais a finalement indiqué que 7,7 millions de personnes avaient été vaccinées dans la capitale, et 1,5 million dans les régions proches de la frontière avec l’Angola.

Durant les prochaines semaines, les équipes de vaccination vont se concentrer sur les régions frontalières. En Angola, les campagnes de vaccination sont en cours, avec environ 3 millions de personnes vaccinées depuis la mi-août.

L’épidémie dans les deux pays semble s’essouffler, indique l’OMS, avec aucun nouveau cas confirmé depuis plus d’un mois.

A ce jour, la fièvre jaune, une maladie virale hémorragique causée par une piqure de moustique, a été signalée dans 47 pays, dont 33 en Afrique. L’Angola, où l’épidémie s’est déclarée en décembre 2015, et la RDC sont les deux pays africains les plus touchés.

La fièvre jaune touche les régions tropicales d’Afrique et d’Amérique amazonienne. La vaccination en est la principale mesure préventive. “La maladie est mortelle dans environ 50% des cas”, selon l’OMS.

(Bernetel Mak./AFP)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse