Lutte contre la fièvre jaune à Kinshasa: La campagne commence demain dans tous les sites de santé

par -
0 485
Le docteur Michel Nyembwe (Ph/Prince)
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La campagne de vaccination contre la fièvre jaune commence demain, le 17 août 2016, sur toute l’étendue de la ville province de Kinshasa et va concerner toute personne de neuf mois à plus. C’est ce qu’a indiqué le chargé de surveillance au Programme élargi de vaccination (Pev), le Docteur, Michel Nyembwe, à l’issue d’un tête-à-tête avec la presse.

« Cette rencontre était pour inviter les professionnels des médias à dire à la population précisément de la ville province de Kinshasa que le Gouvernement, par son ministère de la Santé publique dispose des vaccins contre la fièvre jaune. Le vaccin est arrivé au pays et le dernier lot arrive aujourd’hui par le vol régulier de Bruxelles Airlines. Ce qui nous permet de commencer la campagne le 17 août de cette année dans toutes les zones de santé de Kinshasa », a affirmé Michel Nyembwe, assurant que l’Etat a mis tous les moyens afin de toucher tout le monde.

Après les communes pilotes de Masina, de Ndjili et de Kisenso, la campagne va commencer, et c’est tout le monde qui sera vacciné. C’est ce message que sa structure veut que les médias puissent relayer à la population de la ville de province de Kinshasa. Il l’a dit en termes : «  Vous de la presse,   vous avez pour rôle de rassurer la population à bien se comporter au niveau des sites, de ne pas se bousculer parce qu’il ya suffisamment des vaccins, et on ne veut pas avoir des accidents par rapport à cela. Je vous assure que tout le monde sera vacciné ».

La campagne va prendre dix jours et deux jours de ratissage. Et le Programme élargi pour la vaccination invite à cet effet, chacun à planifier son agenda par rapport à cette campagne, qui concerne tout le monde.

«  Il y a même une stratégie que le ministre de la Santé publique va développer via la Fédération des entreprises du Congo(FC), de manière à ce que les gens ne puissent pas sécher le travail sous prétexte qu’ils vont se faire vacciner. Les vaccinateurs vont passer dans des entreprises afin de procéder à cette noble opération dans les milieux de travail », a-t-il renchéri.

Nonante six pourcent de la population de Kinshasa est concerné par cette campagne. Les sites concernés vont ouvrir à 7heures du matin pour fermer à 17heures. « Je crois que ce timing permettra à tout le monde d’aller se faire vacciner gratuitement et dans le calme en toute sécurité. En tout cas, pas de la bousculade pour cela », a estimé le chargé de la surveillance au Pev.

Au total 32 sites sont concernés sur 35 zones que compte la ville de Kinshasa. Aussi, au même moment, 15 autres zones de santé de la frontière allant de 2 zones de santé du Kongo central jusqu’à Lualaba, du Kasaï à Sandowa, et sauf imprévu, ces zones vont aussi commencer la campagne le même 17 aout 2016. Sur le terrain, les zones de santé ont déjà identifié les endroits qui seront communiqués à la population par les mobilisateurs qui passeront porte par porte pour sensibiliser en indiquant le lieu de vaccination le plus proche.

(Yassa/ Cp)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse