L’université du CEPROMAD verse plus de 300 diplômés sur le marché de l’emploi

par -
0 337
Professeur Oscar Nsaman-O-Lutu lors de son allocution/Ph. JO
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

En cette fin du mois de juillet 2017, les institutions universitaires de la République démocratique du Congo étaient appelées à procéder à la clôture de l’année académique 2016- 2017, couronnée par la collation des grades académiques. L’Université du Cepromad n’a pas dérogé à la règle. En effet, cette double cérémonie a eu lieu le samedi 29 juillet pour une année qui avait commencé le 15 octobre de l’année passée. Plus de 300 étudiants, se sont vu décerner le titre de gradué ou licencié en Management et Marketing, Sciences économiques, Droit, Sciences sociales,… Au rang de ceux-ci, les étudiants de l’ISTMN, autre institut supérieur appartenant à Cepromad.

Il s’agit en effet d’une ambiance à couper le souffle aussi bien aux récipiendaires qu’à leurs membres de famille, qui s’est déroulée à Masina Petro/Congo. La cérémonie a été présidée par le Président du Comité de gestion du Cepromad, le professeur Oscar Nsaman-O-Lutu, ce premier Congolais à obtenir un doctorat en Management, appelé respectueusement ‘’Recteur magnifique’’ par ses collaborateurs, essentiellement le corps professoral, qui l’entouraient du haut d’une tribune érigée pour la circonstance. Toutes les allocutions prononcées ont insisté sur un point : « les heureux lauréats doivent prouver que Cepromad forme des créateurs d’emplois et non des quémandeurs ».

Deux autres bonnes nouvelles. Le professeur Oscar Nsaman-O-Lutu a annoncé, pour l’année académique prochaine, l’ouverture de la faculté de Médecine et de Santé publique. A l’en croire, celle-ci bénéficiera d’un partenariat avec une institution hospitalière indienne, en plus de celui du CMG. En outre, l’université du Cepromad offrira 250 bourses d’études aux nouveaux diplômés d’Etat de l’année 2017.

Visiblement satisfaite, Mme Ernestine Mujinga, Bourgmestre de Masina, a exprimé sa gratitude au Président du Comité de gestion du Cepromad, le professeur Oscar Nsaman-O-Lutu, doublé de député national. Selon elle, le travail que fournit l’alma mater dans la commune de Masina fera que « cette dernière ne compte plus parmi ses populations des voyous et des bandits ». A cette même occasion et, à juste titre, le numéro 1 de Masina a reconnu et remercié le professeur Nsaman pour avoir facilité l’accès à l’université aux jeunes de sa juridiction. « Pour accéder à une bonne formation, ces jeunes n’ont plus besoin d’aller à l’Upn ou à l’Unikin comme par le passé », a-t-elle insisté. Avant de clore son propos et  verser dans des réjouissances populaires, Ernestine Mujinga a invité la population à protéger cette université pour le bien de tous.

(Emmanuel Badibanga)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse