L’Unikin a abrité le baptême du dernier numéro, volume 2

par -
0 599
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Revue africaine de la démocratie et de la gouvernance

L’Unikin a abrité le baptême du dernier numéro, volume 2

L’Institut pour la démocratie, la gouvernance, la paix et le développement en Afrique (IDGPA) a lancé, vendredi dernier à l’Université de Kinshasa, le numéro 4, volume 2, de la revue africaine de la démocratie et de la gouvernance. Une activité haute en couleur, qui a connu la présence de plusieurs personnalités politiques, académiques et étrangères. Il y a eu aussi une forte mobilisation d’étudiants. D’entrée de jeu, M. Roger Tanda a présenté IDGPA. En deuxième lieu, le professeur Milala, enseignant de philosophie à l’Université de Kinshasa, a exposé sur le thème : « L’Université d’excellence en RDC et la place de la recherche scientifique ». A son tour, le professeur André Mbata Mangu, directeur exécutif de l’IDGPA et rédacteur en chef de la Revue africaine a, lui, présenté ce volume 2 du numéro 4, dont on retrouve 8 articles publiés par 8 professeurs africains, dont 3 Congolais, et 5 étrangers. En effet, le rédacteur en chef a démontré l’unicité de cette revue internationale des sciences sociales et humaines qui apparaît en Rdc. Elle est bilingue, a-t-il précisé. Et le risque, a-t-il décrié, est que les Anglophones veulent ravir cette revue. Ce, pour la simple raison qu’ils comptent plusieurs publications dans la revue en question que les francophones. Donc, les chercheurs congolais doivent faire un effort pour renverser la vapeur.

Baptême de la revue  

Le baptême du volume 2, numéro 4 de la revue africaine a été fait par le directeur de cabinet du ministre de l’enseignement supérieur et universitaire. Prenant la parole, il a d’abord rappelé la décision du ministre qui demande à tous les aspirants à la thèse de publier, au moins un article dans une revue internationale. Ensuite, il a appelé tous les chercheurs congolais à rendre visibles leurs ouvrages.

Commentaire sur les articles des professeurs congolais

Pour ce qui est de ce 4ème numéro, ce sont les professeurs Nicole Ntumba Bwatshia, Junior Kabange Nkongolo et Phidias Ahadi Senge Milemba qui ont apporté les articles publiés.

Dans son article, Nicole Ntumba Bwatshia s’intéresse à la difficile « juridicisation » du droit à la santé de la reproduction, en tant que droit international des droits de l’homme dans le contexte socioculturel de l’Afrique subsaharienne, en partant d’une perspective de l’anthropologie juridique. Elle suggère que l’environnement culturel local soit pris en compte dans l’élaboration des règles juridiques internationales qui concernent le droit à la santé de la reproduction, pour que de telles règles ne restent pas lettres mortes, mais qu’elles soient effectivement respectées au plan local.

Pour l’article de Junior Kabange Nkongolo, publié en anglais, l’auteur s’interroge sur les liens entre la solidarité internationale et la souveraineté permanente de l’Etat sur ses ressources naturelles, en se basant sur les problèmes posés par l’exploitation du pétrole dans le Parc national des Virunga. Celui-ci étant l’un des biens du patrimoine mondial en Rdc. L’auteur estime qu’en dépit du principe de non-ingérence dans les affaires intérieures, les prérogatives souveraines de l’Etat devraient céder le pas aux considérations de solidarité internationale, au cas où l’intérêt soutenu par la communauté internationale est sans équivoque de valeur plus élevée que celui sur lequel l’Etat entend fonder son action.

Enfin, Phidias Ahadi Senge Milemba, de l’Université de Goma, analyse les déterminants du vote au Congo-Kinshasa de 2006 à 2011, et tire des leçons pour les prochaines élections présidentielles et législatives prévues en 2016. Il décrit certaines pratiques électorales qui se sont développées en rapport avec le choix des électeurs. Il explique aussi les facteurs qui les justifient, ainsi que leur impact sur le processus de démocratisation dans le pays.

Après cette étape, l’on a procédé à la présentation de deux autres revues de livres écrites par Cherubin Okende, et Georges Nzongola Ntalaja.

(Altesse Bernetel Makambo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse