Lukwa National de Nkara Niadi Célé Libi appelle les sponsors à soutenir la musique folklorique

par -
0 378
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

« Un homme sans culture n’a pas de repères. C’est à cet effort que se livrent les orchestres folkloriques pour tenter de rapprocher, en milieu urbain, l’individu de « ses racines ». Mais nous regrettons que les personnes physiques qui peuvent mettre la main en poche pour booster la musique folklorique ne soient pas vraiment intéressées ». Cette déclaration émane du président de l’orchestre Lukwa National, Célé Libi dit NCéros (voir photo à dr, avec le conseiller Piko. En effet, le groupe qui remonte en 1993, siège actuellement sur Ikunda, quartier Imbali à Masina Petro Congo. Le poste de chef d’orchestre (vacant), était assumé par feu le bassiste et chanteur François Mwanakene Mukala.

L’orchestre se produit à travers toutes les communes de la capitale, à l’occasion des manifestations diverses : deuil, fête de mariage, collation des grades académiques… L’ensemble est également disponible pour se déplacer de la capitale jusqu’aux villages du choix d’un client potentiel, en vue d’une production en fonction des moyens en présence. En effet,  Lukwa National est un produit de la culture yansi, précisément de la collectivité Nkara-Niadi dans le Kwilu. L’orateur a indiqué que la solidarité interne est prise en compte, pour préserver la cohésion interne. « La solidarité entre les membres est un volet auquel le groupe ne peut déroger. Avec la cotisation hebdomadaire de mille (1000) FC par membre, le groupe réussit un tant soit peu, à faire quelque chose pour assistance mutuelle », a-t-il confié.

Les musiciens sont permanents mais libres d’engagement extérieur, pour assurer chacun leur survie  : Nkoy Mbombini, guitariste et compositeur ; Muzika Sherif, batteur et chanteur ; Mbwaya Fanuel Kimo, chanteur et compositeur ; Lady Mata, arrangeur et conseiller ; Fura Kester, chanteur ; Swete Lumumba ’’Piko’’, chanteur ; Nzoso Mbuta ‘’Kes’’, chanteur ; Ntura Muzika Freddy, drummer ; Papana Odon, maracassiste ; Mukwa Mbiomisham ‘’Lekos’’, chanteur ; Muzika Eric, soliste ; Kalao, accompagnateur – soliste ; Mayele ’’Maestro’’, bassiste ; Raymond Nsakwamo, conseiller. Les danses : kidagudagu, minkierabue, nkur ikie, kasa ipiy’mba sont exhibées avec brio par les danseuses Debi Danièle ; Double ; Sona Atandele Patience ; Jolie Ndukute Muzika ; Sophie Fura ; Sidonie Fura ; Berthelie Nsadinga ; Marie Kabayakala ; Sophie Sakasaka.

Pour permettre au groupe d’assurer ses assises, en effet, l’orateur lance un appel à toutes les personnes susceptibles d’exercer  le sponsoring  pour la musique folklorique. « Car ce groupe englobe en son sein plusieurs dialectes », a-t-il précisé.

(Payne)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse