Lucie Kipeleinvite les veuves à entretenir l’espoir de vivre

par -
0 502
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

A l’occasion de la journée leur dédiée

Lucie Kipeleinvite les veuves à entretenir l’espoir de vivre

Aujourd’hui,le monde célèbre la Journée internationale des veuves. La ministre de la Femme, Famille et Enfant, Mme Lucie Kipele, dans son message à la Nation à cette occasion, invite les veuves à entretenir dans leurs cœurs l’espoir de vivre, de croire à un avenir meilleur pour elles-mêmes et leurs progénitures. Elle souligne à cette occasion, la ferme volonté du Gouvernement congolais de protéger les veuves en matière de succession.

Comme le 23 juin de chaque année, l’humanité célèbre ce jeudi, la Journée internationale des veuves. Laquelle a été instituée par l’Assemblée générale des Nations Unies.

Ainsi, en marge de la commémoration de cette journée en République démocratique du Congo, édition 2016, la ministre de la Femme, Famille et Enfant, Mme Lucie KipeleAky Azua, a adressé un message solennel à la Nation. Dans lequel, elle a d’abord évoqué le fait que la Déclaration universelle des droits de l’homme protège les droits individuels et collectifs des hommes sur la terre.

Elle a ensuite souligné qu’ « aucune femme de ne devrait subir un quelconque traitement injuste tel que le fait d’être dépossédée de l’héritage conjugal après le décès de son conjoint ». Pourtant, fustige-telle,« des milliers de veuves sont couramment victimes de la méchanceté gratuite de belles familles qui les dépouillent aussitôt que leurs conjoints perdent la vie ».

Et de marteler qu’ « en conséquence, aujourd’hui, l’abandon des veuves et de leurs orphelins constitue une de plus graves violations des droits de l’homme ; partant, un des principaux obstacles pour le développement communautaire. Beaucoup de veuves sont considérées comme des laissés-pour-compte et croupissent dans la misère extrême qui se traduit par d’énormes difficultés de logement, de soins médicaux et de scolarisation de leurs enfants ».

La ministre Lucie Kipelea salué la loi votée par les deux chambres du Parlement sur la protection des personnes vulnérables. Elle a souligné, du fait même, la ferme volonté du Gouvernement de la République de protéger les veuves en matière de succession.

« Je suis heureuse de déclarer que le gouvernement a proposé la révision du Code de la famille déjà adoptée par le Parlement et dont la promulgation par le Chef de l’Etat interviendra prochainement. Toutefois, il est important de ne pas perdre de vue l’influence négative des us et coutumes qui y opposent une farouche résistance. C’est la raison pour laquelle les veuves congolaises sont tenues de connaître la loi pour mieux défendre leurs droits de succession, puisque la loi du pays les protège », a déclaré Mme la ministre.

Elle a affirmé enfin, son enchantement du fait que le Gouvernement de la République ne se lasse d’accompagner le Ministère de la Femme, Famille et Enfant, dans la concrétisation de sa politique de protection des personnes vulnérables.

(LepetitBaende)

 

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse