Lubumbashi: Vol du matériel au laboratoire de la LCC

par -
0 806
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Les matériels du laboratoire de la Ligue congolaise contre le cancer (LCC), ont été volés dans la nuit de dimanche 22 mars dernier, par des personnes non autrement identifiés à Lubumbashi, dans la province du Katanga. Le laboratoire de LCC comprenait les : écrans plats, unités centrales, un microscope, une caméra et d’autres accessoires qui ont été cambriolés par les individus de mauvaise foi, sachant même que les matériels de cette structure permettent à la population le dépistage et le traitement du cancer. Selon la source, le professeur Julien Nikulu, affirme que ce vol bloque le fonctionnement du laboratoire d’anatomie pathologique qui est l’unique de la province du Katanga. « C’est horrible et malheureux, parce que ce vol paralyse toutes les activités et rend compliquée la prise en charge de nos malades. Le type de microscope volé que nous avions, on ne le trouve qu’ici. C’est le seul en Afrique Centrale. Ce matériel me permet d’être en relation avec d’autres médecins pathologistes dans le monde et avec qui nous discutons de certains diagnostics notamment sur le cancer de sang », à expliqué le professeur Nikulu. Il a poursuivi en disant, que le microscope volé dans l’unique laboratoire du Katanga dispose d’une caméra incorporée qui permet de prélever des images à envoyer à partir de l’internet à d’autres médecins pathologistes à travers le monde entier. Au moment où l’humanité a célébré la Journée mondiale de lutte contre le cancer, trois semaines passées, le bureau de la Lingue congolaise contre le cancer a été cambriolé. Pour rappel, à l’occasion de la Journée internationale de lutte contre le cancer, le coordonateur de la Ligue contre le cancer avait indiqué qu’au moins 80 cas de cancer chez les enfants enregistrés, dont 19 décès, les statistiques de l’unité d’oncologie pédiatrique des cliniques universitaires de Lubumbashi entre 2013 et 2014. En 2015, plusieurs actions ont été menées par les spécialistes en cette occasion. En République démocratique du Congo, les différents types de cancer rencontrés sont chez la femme, dont le cancer du col de l’utérus et celui du sein qui sont à la cause de plusieurs décès. Cette situation pénalise la prise en charge de malade du cancer à Lubumbashi où il y a eu vol dans le seul laboratoire de la province du Katanga. Clémence Kilondo/Stagiaire

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse