Lubumbashi: retour au calme après une matinée agitée

par -
0 183
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Au moins deux personnes ont été tuées lors d’une incursion d’hommes armés dans un domicile tôt le matin de ce mardi 15 mai au quartier Zambia dans la ville de Lubumbashi.

La situation reste tendue et confuse après les accrochages entre policiers et population ce matin suite à la persistance de l’insécurité orchestrée par l’activisme des assaillants armés.

«Il y a eu les gens qui sont allés voler dans une maison, ils ont tué deux personnes. C’est ainsi que la population de Zambia (Ndlr: quartier de Lubumbashi) s’est soulevée en s’attaquant aux bandits, et quand ils ont attrapé un, les policiers sont venus en intervention. Cette présence de la police a été perçue par la population comme une complicité avec les assaillants. Il y a eu de pillage  au marché, des blessés et des arrestations, c’est ce que nous déplorons. Jusqu’à présent la situation est tendue », témoigne à ACTUALITE.CD, Bertin Tchoz, chargé de réforme sécuritaire au cadre de la société civile du Haut-Katanga.

D’autres sources parlent de trois personnes tuées cette nuit à Lubumbashi par des assaillants armés.

«Nous avons vu les corps d’un enseignant connu sous le nom de papa Dodo, sa fille tués cette nuit. Il y a aussi un autre corps de quelqu’un en tenue policière », raconte quelques habitants du quartier Zambia.

Actuellement, une présence policière reste remarquable dans la zone qui est interdite d’accès.

Avec Actualite.cd

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse