Lors de sa visite à New Delhi

par -
0 657
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.
  1. Tshibanda et S. Swaraj évaluent les travaux de construction des barrages de Katende et Kakobola

Le Raymond Tshibanda et Mme Sushma Swaraj, lors de sa visite officielle à New Delhi, Inde/Ph. JP Baziyaka

Le chef de la diplomatie congolaise, Raymond Tshibanda a échangé, le 14 mai dernier, à New Delhi en Inde, avec son homologue indien des Affaires extérieures, Mme Sushma Swaraj. Au centre des échanges entre les deux personnalités, le renforcement des liens d’amitié et de coopération entre Kinshasa et New Delhi dans plusieurs domaines d’intérêt commun.

Le chef de la diplomatie congolaise effectue du 13 au 16 mai 2015,  une visite de travail dans la capitale indienne. Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Raymond Tshibanda est arrivé à New Delhi, capitale politique de la République indienne, dans la nuit du 13 mai, par l’aéroport international Indira Gandhi, où un accueil chaleureux lui a été réservé par les autorités indiennes, indique le service de presse du Minaffet.

Au cours de sa visite officielle à New Delhi, dans le quartier gouvernemental de Jawaharlal Nerhu Bhawan au centre de Delhi, le chef de la diplomatie congolaise, en compagnie de l’Ambassadeur de la RDC à New Delhi, François Balumuene, la délégation de la RDC conduite par Raymond Tshibanda a eu des entretiens diplomatiques avec plusieurs personnalités, respectivement avec Mme Sushma Swaraj, ministre indien des Affaires extérieures, avec le ministre indien des Mines et de l’Acier et le ministre indien de la Santé et du Bien-être familial.

Il était 12h45, lorsque le chef de la diplomatie congolaise est arrivé à Jawaharlal Nerhu Bhawan, où l’attendait son homologue indien des Affaires extérieures, Mme Sushma Swaraj qui l’a accueilli très chaleureusement.

Après la traditionnelle photographie officielle entre les deux chefs de la diplomatie congolaise et indienne, les deux parties ont eu une séance de travail de deux heures, suivie d’un déjeuner de travail offert par le ministre des Affaires extérieures de l’Inde.

La fin des travaux est prévue pour décembre 2016

En toile de fond de cette rencontre diplomatique, le renforcement de la coopération entre la République démocratique du Congo et la République de l’Inde, dans plusieurs domaines d’intérêt commun. Actuellement, sur le plan bilatéral entre Kinshasa et New Delhi, la coopération est axée essentiellement sur le projet d’électrification du Kasaï-Occidental et de la province de Bandundu avec la construction du barrage de Katende et de Kakobola, ainsi que du projet d’adduction d’eau dans les milieux ruraux, dont le montant global de l’Accord de coopération est évalué à 507 millions de dollars américains, repartie en trois piliers, le projet du barrage de Kakobola pour un coût de 82 millions, le projet du barrage de Katende évalué à 400 millions de dollars américains et le projet d’adduction d’eau dans les milieux ruraux pour un coût de 25 millions de dollars américains . En attente, la signature d’un protocole d’accord portant sur l’implantation de la ligne de transport du courant électrique depuis le barrage de Katende au Kasaï et de Kakobola au Bandundu vers différents villages de deux provinces bénéficiaires.

Selon le dernier rapport des experts sur l’avancement des travaux sur le terrain, les activités évoluent bien, à la satisfaction de deux parties, et la fin des travaux est prévue pour décembre 2016.

Sur un autre chapitre, le chef de la diplomatie congolaise Raymond Tshibanda s’est entretenu également avec le ministre indien des Mines et de l’Acier, Narendra Singh Tomar. Les deux délégations ont échangé sur les opportunités d’affaires dans le domaine minier entre la RDC et l’Inde, portant sur l’exploration compte tenu du potentiel de ressources minières de la RDC et de l’expérience de l’Inde dans ce domaine.

Le vendredi 15 mai, Raymond Tshibanda s’est entretenu avec le ministre indien de la Santé et du Bien-être Familial, Jagat Prakash Nadda, en vue d’échanger sur le partenariat entre Kinshasa et New Delhi dans le domaine de la santé pour le bénéfice du peuple congolais et indiens.

En effet, la participation de la République démocratique du Congo au prochain sommet Inde-Afrique en octobre 2015, constituera un engagement formel entre les deux parties de faire avancer le partenariat de coopération dans plusieurs domaines d’intérêt commun.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse