L’Ordre des infirmiers tient ses premiers congrès et assemblée générale à Kinshasa

par -
0 575
Une vue des participants à la cérémonie de lancement du congrès et assemblée générale de l’Ordre des infirmiers/Ph. L.D
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

C’est hier à Kinshasa qu’a eu lieu, concomitamment, le lancement officiel de ces toutes premières assises de l’Ordre national des infirmiers congolais, autorisé à fonctionner depuis juillet dernier. A cette occasion, l’Ordre des infirmiers a signé un protocole d’accord de partenariat avec la Société congolaise des postes et télécommunications (SCPT, ex OCPT). Les travaux du congrès ont débuté hier, et s’étendront jusqu’au jeudi 13 octobre 2016. Tandis que l’assemblée générale se tiendra du vendredi 14 au samedi 15 octobre courant.

Depuis le mois de juillet 2016, les professionnels de la santé ont accueilli la loi organique de création et fonctionnement de l’Ordre national des infirmiers congolais. Cette structure nouvellement créée, tient concomitamment cette semaine, son tout premier congrès ainsi que sa première assemblée générale. Ces assises gravitent autour d’un thème général : « Ordre des infirmiers : est-ce un levier efficace pour l’amélioration de la qualité de la formation et des soins infirmiers ? »

Ces assises ont été lancées hier à Kinshasa, en présence des membres du Parlement et du Gouvernement. D’autres autorités, intervenants et partenaires du secteur. La cérémonie d’ouverture organisée à l’hôtel Béatrice et présidée par le secrétaire général intérimaire à la Santé publique, représentant personnellement le ministre de tutelle, a connu plusieurs temps forts.

D’abord M. Louis-André Komba Djeko, le président de l’Ordre national des infirmiers congolais, a prononcé son discours. Il a noté dans son mot accueilli continuellement par des applaudissements des infirmiers, que cette journée du 10 octobre constitue également celui de la sortie officielle de l’Ordre des infirmiers de la Rdc.

Les infirmiers reconnaissants au Chef de l’Etat

M.Komba Djeko a, à cette occasion, exprimé la reconnaissance de toute cette corporation à toutes les personnalités qui ont contribué pour que cette corporation obtienne la loi portant sa création, son organisation et son fonctionnement, qui a été promulgué le 31 juillet 2016 par le Président de la République Joseph Kabila Kabange.

« Cette promulgation a été saluée par toute la communauté infirmière de la Rdc, qui est dans une joie sans fin, car c’est l’aboutissement d’une lutte commencée il y a plusieurs années ou décennies. Cela conduit à ce que la profession infirmière soit reconnue comme une profession autonome en Rdc car depuis 1952, cette profession était considérée comme une profession auxiliaire à la profession médicale », a-t-il déclaré sous les vifs applaudissements des ses confrères et consœurs infirmiers.

Le président de l’Ordre des infirmiers de la Rdc note que sa structure n’est pas un organe concurrent à l’Ordre des médecins ni à ceux des pharmaciens ou des chirurgiens dentistes. « Les uns et les autres sommes tous au service de la population. Cela nous oblige donc une franche collaboration pour protéger la santé, la sécurité et le bien-être des bénéficiaires des services et des soins de santé », a-t-il insisté.

Il a ensuite indiqué que la date du 31 juillet de chaque année, sera désormais célébrée la Journée nationale de l’Infirmier congolais. « Nous sommes des infirmiers et nous devons en être fiers, sans nous cacher derrière des appellations… »

Il a en outre rappelé la proposition faite au Gouvernement de la République d’adopter la vision commune de formation des infirmiers en Rdc. Laquelle a été appuyée l’agence japonaise de coopération (JICA), partenaire essentiel de l’Ordre des infirmiers congolais.

De la signature du protocole d’accord avec la SCPT

Après son adresse, le président de l’Ordre des infirmiers a symboliquement réceptionné la Loi organique créant l’Ordre des infirmiers, des mains du secrétaire général a.i à la Santé. Puis, s’en est suivie la remise symbolique des copies de cette loi organique aux représentants des infirmiers de toutes les provinces de la Rdc.

Après la prestation de serment des infirmiers pour remémorer leur engagement, il y a eu la signature du protocole d’accord de partenariat entre l’Ordre des infirmiers de la Rdc, représenté par son président national, et la Société congolaise des postes et télécommunications (SCPT, ex OCPT), représentée par son directeur général, dans le cadre des échanges des courriers et de fonds. Enfin, il y a eu la signature du livre d’or.

Après la cérémonie de lancement, les travaux du tout premier congrès de l’Ordre des infirmiers de la Rdc se sont poursuivis à l’Institut national pilote d’enseignement des sciences de santé (INPESS). Ce, jusqu’au jeudi 13 octobre 2016. Juste après, suivront du vendredi 14 au samedi 15 octobre 2016, les assises de la toute première assemblée générale de l’Ordre des infirmiers de la Rdc. toujours dans le même cadre de l’INPESS.

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse