Au Quai d’Orsay: L’ opposition congolaise réduite à traiter avec un Directeur et ses assistants

par -
0 1257
Une délégation de l' opposition congolaise reçue au Quai d' Orsay, le lundi, 18 juillet 2016. Ph.tiers
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

 

*Pendant toutes les deux premières semaines du mois de juillet, que de tintamarres pour annoncer une audience aux allures dorées que le Ministre français des Affaires étrangères allait accorder le 18 juillet 2016 à Paris, à une forte délégation d’une frange de l’Opposition congolaise devant être conduite par Etienne Tshisekedi wa Mulumba, président national de l’UDPS. Hélas, quelle n’a pas été la nauséabonde surprise de voir une délégation constituée des personnes, des politiques supposés incarner un certain encrage, être éconduite de leur hôte rêvé, c’est-à-dire, le Ministre français des Affaires étrangères, pour un cadre au protocole confondu dans une pièce aux allures de salle d’attente à Metro où généraux et caporaux peuvent s’accorder sans se leurrer

* Tous ceux qui s’accrochent aujourd’hui derrière l’historique sphinx de Limété n’ont, du point de vue de plusieurs observateurs, ni respect ni égard à l’endroit de ce personnage qui a beaucoup donné et qui, en récompense, mériterait un repos pour faire ses mémoires. A l’UDPS, les combattants et autres parlementaires débout ne décolèrent pas de voir que des politiciens en panne de popularité et en crise de base se soient abusivement permis d’exploiter et d’utiliser Ia personne de leur leader, en vue de se faire un peu de poids, en l’opposant devant le ridicule que ce fils de Kabeya Kamwanga n’a jamais subi de son vivant!

Une étonnante euphorie qui s’est évanouie comme une tempête dans un vers d’eau. C’est le moins que l’on puisse dire de la déception et de l’humiliation non imaginées que les « Genvalois », entendez la délégation de membres du “Rassemblement” a récoltées au Quai d’Orsay et que personne parmi les personnalités congolaises présentes dans cette palace, n’ose restituer jusqu’à ce jour, l’issue d’une rencontre où des donneurs des leçons se sont laissés adouber par de moins méritants qu’ils ne le croyaient.

Pendant toutes les deux premières semaines du mois de juillet, que de tintamarres pour annoncer une audience aux allures dorées que le Ministre Français des Affaires étrangères allait accorder le 18 juillet 2016 à Paris, à une forte délégation d’une frange de l’Opposition congolais devant être conduite par Etienne Tshisekedi wa Mulumba, président national de l’UDPS, qui a, dans l’ordre d’arrivée, occupé la 2ème place loin derrière Joseph Kabila, lors des élections présidentielles de 2011, une posture qui, vue du monde, lui a conféré une prestigieuse casquette de Chef de fil d’une Opposition qui a du mal à regarder dans la même direction.

Hélas, quelle n’a pas été la nauséabonde surprise de voir une délégation constituée des personnes, des politiques supposés incarner un certain encrage, être éconduite de leur hôte rêvé, c’est-à-dire, le Ministre Français des Affaires étrangères pour un cadre au protocole confondu dans une pièce aux allures d’une salle d’attente à Metro où généraux et caporaux peuvent s’accorder sans se leurrer.

Moïse Katumbi et Fayulu Martin, tous candidats autoproclamés à l’élection présidentielle prochaine, Freddy Matungulu, ancien Ministre et candidat malheureux à l’élection présidentielle de 2011, Etienne Tshisekedi, président de l’UDPS, ancien Premier ministre de la Rdc et 2ème à l’élection présidentielle de 2011 et bien d’autres, ont à l’instar d’Isaü devant Jacob (personnages bibliques), accepté de rabaisser leur notoriété en faisant de « salamalukum » devant une parterre de fonctionnaires d’un certain niveau au Ministre rançais des Affaires étrangères qui les ont entendus et enregistrés leurs doléances au profit du patron occupé, qui se la coulait douce avec des invités qu’il croyait de marque, en lieu et place des « Genvalois » réduits à l’occasion aux « presque-rien », inconsidérés.

Tshisekedi trahi

Tous ceux qui s’accrochent aujourd’hui derrière l’historique sphinx de Limété n’ont, du point de vue de plusieurs observateurs, ni respect ni égard à l’endroit de ce personnage qui a beaucoup donné et qui, en récompense, mériterait un repos pour faire ses mémoires.

A l’UDPS, les combattants et autres parlementaires débout ne décolèrent pas de voir que des politiciens en panne de popularité et en crise de base se soient abusivement permis d’exploiter et d’utiliser Ia personne de leur leader en vue de se faire un peu de poids, en l’opposant devant le ridicule que ce fils de Kabeya Kamwanga n’a jamais de son vivant subi!

Là encore, le débat est lancé. Un des acteurs politiques à Kinshasa, affichant sa sympathie à l’endroit du président de l’UDPS, a déclaré souhaiter voir Etienne Tshisekedi se rendre à Uvira dans l’Est de la République démocratique du Congo, où il serait frénétiquement applaudi, plutôt que de se laisser jouer un rôle de façade qui, en réalité, profiterait à tous ces courtisans politiques, qui en fin ne le portent pas dans leurs cœurs.

Allons au Dialogue

La rencontre de Genvalois le 19 juillet 2016 au Quai d’Orsay avec les fonctionnaires de la Direction Afrique des Affaires étrangères en lieu et place du Ministre, moins encore du Directeur de la Direction Afrique, relance le débat sur la considération des hôtes à l’endroit d’une délégation conduite par une icône du genre Etienne Tshisekedi. Que s’est-il donc passé pour que les Congolais subissent une telle descente aux enfers? Qui donc a négocié cette rencontre et pour quelle fin? Quelles leçons les « Genvalois » ont, au finish, tiré de ce déshonneur?

Autant de questions sans réponses que bien des compatriotes de la diaspora et du pays se posent, estimant même que n’eussent été les Envoyés spéciaux des Etats-Unis, de l’Union européenne venus à la rescousse, l’humiliation aurait été plus au comble que personne n’y croyait.

En somme, c’est de la part des fonctionnaires de la Direction que des « Envoyés spéciaux, les Genvalois » se sont fait rappeler : « Allez au Dialogue ». Alors, le Dialogue rien que le Dialogue.

(L’ Avenir)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse