L’Ong FONAP Asbl sensibilise les enfants sur le réchauffement climatique

par -
0 453
Une photo de famille des membres du comité de gestion de la FONAP après leur réunion du samedi 28 novembre 2015 à Kinshasa/Ph. Bbl
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Promouvoir le bien-être de la personne humaine et la conservation de la nature est le but poursuivi par la Fondation Apala (FONAP Asbl). Cette Ong de droit congolais créée depuis 2007, s’est engagée désormais à sensibiliser sur la protection de l’environnement avec les enfants au cours de l’année 2016. Dans ce cadre, elle organise un atelier sur le réchauffement climatique en faveur des enfants de trois à douze ans.

A l’issue de la réunion de son comité de gestion, samedi 28 novembre dernier à Kinshasa, la Fondation Apala (FONAP), une Ong de droit congolais créée depuis novembre 2007, a prévu parmi les activités-phares à exécuter durant l’année en cours, le lancement de son Programme « Eco-Enfant », de sensibilisation sur la protection de l’environnement avec des enfants.

Ce programme consiste à approcher les écoles de la capitale et sensibiliser les plus jeunes à aimer l’environnement, à le connaître et surtout à la protéger. Dans le cadre de ce projet, la Fondation Apala (FONAP) organise un atelier sur le réchauffement climatique. Lequel se basera sur les dix bonnes habitudes du Programme « Eco-Enfant » pour améliorer le climat de la terre, avec les enfants âgés de trois à douze ans.

Ces assises se tiendront en date de samedi 13 août 2016, à partir de 10 heures précises. La paroisse de Camp Luka de l’Eglise de Jésus Christ des Saints des derniers jours au quartier Nganda dans la commune de Kintambo (entre le centre catholique Thèresanium et le cimetière de Kintambo), se trouve donc le cadre choisi pour abriter ces assises.

En outre, lors de la dernière réunion du comité de gestion de la Fondation Apala du samedi 28 novembre dernier à Kinshasa, les membres s’étaient convenus pour une autre activité de grande envergure, qui est la relance au cours de cette année 2016, du Centre d’expertise en développement durable (CEDD) de la FONAP. Ce centre, signale-t-on, mettra à la disposition de tout Congolais, des formations pour le développement.

Il y aura également la poursuite du projet de bananeraie parmi les différents projets d’avenir de la FONAP pour 2016.

La FONAP recherche des partenaires et bailleurs de fonds

Signalons par ailleurs que la Fonap est à la recherche des partenaires et bailleurs de fonds pour l’appuyer dans la réalisation de ses projets qui concourent au développement des Congolais en vue de leur bien-être. Le but de la Fonap étant la promotion du bien-être de la personne humaine et la conservation de la nature. Elle se veut un cadre cohérent de réflexion, d’analyse, d’études, d’actions et des stratégies.

Pour son bon fonctionnement, la FONAP dispose de cinq organes, notamment l’Assemblée Générale, le Conseil d’Administration, le Comité de Gestion, le Directeur Général et le Collège des Commissaires aux Comptes. Sa devise est : « Développer sans détruire la nature ». La Fondation Apala a ainsi trois antennes, dont deux établies à Kinshasa et une à Lisala, dans l’ancienne province de l’Equateur.

Signalons que depuis sa création en 2007, la FONAP a réalisé plusieurs activités réalisées, différentes sessions de formation en développement organisées dans le cadre de son Centre d’expertise en développement durable (CEDD) ; ainsi que divers projets dont celui de la culture maraîchère à la N’Sele ( dans la partie l’Est de la ville-province de Kinshasa) et celui de la culture des haricots de Goma exécutée à Lisala, ainsi que son projet de bananeraie à Kasangulu, dans la province du Kongo-central.

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse