Loin des terrains après un an: Mabele Bawaka parle de sa double fracture

par -
0 374
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Interviewé pendant la séance de réadaptation physique, aux entraînements de ce 28 février au stade Tata Raphaël en compagnie du docteur Crispin Kapamba, dont il est à la charge, Mabele Bawaka a répondu aux questions du Quotidien L’Avenir. L’athlète parle de l’état de sa jambe droite, de sa santé, ainsi que sa relation avec le staff médical durant son temps de traitement. En effet, lors de l’édition de la Ligue Nationale de Football (LINAFOOT) de 2015-2016, l’athlète a été fracturé au niveau de son tibia et son péroné.

L’avenir : Quel a été le choc  dont vous  avez été victime ?

Mabele : j’ai été crocheté au niveau du mollet droit et j’ai eu les deux os de cette jambe cassée. Mon tibia et mon péroné se sont cassés.

Certains joueurs masquent les douleurs pour pouvoir absolument jouer. Et cela au nom de la passion et des primes. Et ils mettent leurs carrières en danger. Est-ce le cas pour vous ?

Non même pas, car la santé n’a pas de prix et moi j’ai mes jambes en forme. Donc, je ne crains rien.

Est-ce que le genre de fracture qui vous a éloigné des terrains durant si longtemps vous est-il déjà arrivé autre fois dans la vie ?

Non, c’est la toute première fois pour moi de tomber sous une peine aussi difficile. C’est vrai que j’ai eu plusieurs fois des chocs assez supportables au niveau de la cheville et aussi quelques déchirures, mais une cassure comme celle-ci qui m’a obligé de rester loin des pelouses, est pour moi la toute première.

Et comment faites-vous pour le respect de votre maintenance physique ?

Oui en effet, je suis tenu à cela aux entrainements avec les amis et aussi lorsque je suis à domicile, je ne baisse pas les bras. Bien que j’ai pris du poids, mais je reste un sportif de compétition et je suis habitué aux exercices pour garder la forme.

Vous avez pris considérablement du poids. Avez-vous bien suivi les prescriptions de votre nutritionniste durant le temps de convalescence ?

Oui, en effet j’étais très suivi par le staff médical. Mais pour un sportif de haut niveau, le manque d’entrainement régulier implique beaucoup la prise de poids parfois. Mais, je ne suis pas inquiet, car la reprise des entrainements est pour moi un facteur favori pour récupérer la taille adéquate et apte pour jouer au football.

Après les difficultés rencontrées durant votre fracture et le double effort durant votre réadaptation, la présence de l’équipe médicale est-elle indispensable pour vous ?

Oui tout à fait, car il y a plein de problèmes que nous rencontrons et le médecin détecte toujours ce que nous avons et prescrit quelque chose pour vous canaliser vers des examens appropriés. Sans le médecin, il serait difficile de rester longtemps en tant que footballeur je pense.

(Hana Kel)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse