Logements sociaux à Kinshasa: Omer Egwake signe avec des Koweïtiens

par -
0 995
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

C’était le lundi 21 décembre 2015 qu’a lieu la signature du protocole d’attente entre le ministre de l’Aménagement du territoire et Urbanisme, M. Omer Egwake Yangembe, et des investisseurs koweïtiens pour la construction des logements sociaux dans la ville de Kinshasa. Grâce aux démarches menées par la Chambre de commerce et de l’industrie, la Rd Congo a obtenu ce contrat de 400 millions de dollars américains en vue de la réalisation d’une cité moderne avec des appartements à des prix abordables et défiant toute concurrence – accompagnés des écoles, centres de santé, marchés, etc.

Très bientôt, les Kinois pourront enfin vivre décemment dans des appartements modernes à des prix abordables et défiant toute concurrence. Ce, grâce aux démarches menées depuis plus de sept ans par la Chambre de commerce et de l’industrie. Lesquelles démarches ont permis à la République démocratique du Congo d’arracher un contrat de 400 millions de dollars américains auprès des investisseurs koweïtiens, la construction des logements sociaux dans la ville de Kinshasa.

Cette convention de collaboration va concrètement consister à la construction d’une cité moderne vaste avec une mole, où seront érigés des appartements, des écoles, des centres de santé et des marchés, etc., pour permettre à ceux qui occuperont la cité de ne pas se déplacer ailleurs pour des besoins sociaux de base. Cette démarche consiste à garantir à l’intérieur de la cité moderne la faciliter d’obtenir les biens au profit des locataires avantageux.

Partant, Omer Egwake Yangembe, a procédé depuis lundi 21 décembre dernier à Kinshasa, à la signature du protocole d’attente dudit projet résidentiel avec ces investisseurs koweïtiens en séjour depuis quelques jours à Kinshasa. Cette signature a lieu en présence du président de la Chambre de commerce et de l’industrie, M. Luboya Mukadi Kaba qui s’est réjouit de voir aboutir ce grand contrat pour lequel il a milité pendant sept ans avant de le rafler.

Un projet dans le cadre de la Révolution de la modernité

Dans cette ambiance conviviale, le ministre Egwake a signifié que la construction de ces logements sociaux s’inscrit nettement dans la ligne droite du programme du Président de la République Joseph Kabila Kabange sur la « Révolution de la modernité ». Il a indiqué quant à lui que cette journée de lundi 21 décembre 2015 était celle de joie, et constitue-t-elle une journée d’expression de gratitude envers le Gouvernement du Koweït qui était également représenté dans cette délégation des investisseurs koweïtiens conduite par le multimilliardaire Fahad Ibrahim Al Rashid.

Le ministre a vivement remercié ses hôtes de l’accueil lui réservé dans leur pays. Ce qui selon lui, renforce les relations d’affaires entre la Rdc et le Koweït. « Je remercie mon Dieu pour cette merveilleuse occasion que la Rdc bénéficie », a déclaré Egwake Yangembe Omer.

Signalons par ailleurs que ces investisseurs koweïtiens ont énormément contribué à la construction de Dubaï et de la Malaisie. Et au cours de son séjour dans la capitale congolaise, cette délégation avait d’abord échangé avec le vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur et Sécurité, Evariste Boshab qui avait intimé l’ordre au ministre Omer Egwake de signer cet accord et de poser la première pierre pour le lancement des travaux de construction de ces logements sociaux. Le site d’implantation de cette cité moderne ayant déjà été choisi, affirme les sources du Ministère de l’Aménagement du territoire et Urbanisme.

Sauf changement de dernière minute, cette délégation d’investisseurs Koweïtiens devrait être reçue par le Chef de l’état Joseph Kabila avant de quitter le sol congolais.

(Lepetit Baende)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse