Littérature « Mutubuku », une nouvelle façon d’initier les jeunes de Tshangu à la lecture

par -
0 402
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

A l’occasion du prélude du Festival « Mwinda Na Molili » qui aura lieu en décembre prochain, Malafi’arts production organise « MutuBuku » ce 17 juin 2017 au Collège Bonsomi à N’djili.  « MutuButu » est un concours d’encouragement et d’initiation des jeunes dans le milieu urbain à la lecture.

Le  MutuBuku », ce néologisme, est la contraction de deux mots en lingala : « Mutu », soit la tête ou l’homme et « Buku », le livre. Les participants vont exposer leurs œuvres avec quelques techniques théâtrales.  Ils partageront leurs découvertes et coups de cœur. Seuls ou en groupe, Ils liront devant le public les romans, nouvelles, pièces de théâtre dans un temps précis.

« Mwinda na molili », un festival qui met en lumière les valeurs

Pour faire grandir leur audience et rester proche de leur public cible, les « MutuBukeurs » ou « MutuBukeuses » doivent être multimédias, avec  parfois un groupe de lecture associée, mais surtout l’utilisation des réseaux sociaux comme Facebook, et autres pour le partage.

Tirant son origine dans la vie quotidienne de la ville de Kinshasa, loin d’être seulement le nom d’un festival, « Mwinda Na Molili » est un état d’esprit de faire et d’encourager le bien et de bannir et dénoncer le mal. La vision est de réunir des personnes qui partagent cet état d’esprit. Produit par Malafi’art Prod, pendant « Mutubuku » un atelier d’échange sera organisé et un concours pour les jeunes (élèves, écoliers, étudiants, ou amoureux de la lecture).

(Onassis Mutombo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse