Journée mondiale de lutte contre la tuberculose: S’unir pour mettre fin à l’épidémie

par -
0 1430
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

L’humanité célèbre aujourd’hui, la journée mondiale de lutte contre la tuberculose. A cette opportunité, l’Organisation Mondiale de la Santé appelle les gouvernements, les communautés, la société civile et le secteur privé autour de nouveaux moyens de « s’unir pour mettre fin à la tuberculose ».

Le thème retenu pour cette année est « s’unir pour mettre fin à la tuberculose ». L’OMS englobe sur ce, quatre sous –thèmes à savoir : ensemble, nous préviendrons la tuberculose en éliminant la pauvreté ; ensemble, nous mettrons fin à la stigmatisation et à la discrimination ; ensemble, nous stimulerons la recherche et l’innovation, des aides mémoire, affiches et matériels connexe de campagne seront prochainement disponible.

La journée mondiale de lutte contre la tuberculose est une occasion de sensibiliser sur le fléau que représente cette maladie. D’après une étude menée par l’OMS, 1,5 million de décès liés à la tuberculose par an, cette maladie infectieuse fait partie des plus meurtrières dans le monde. Selon la source, la tuberculose associée au VIH et la tuberculose multi résistante constituent une menace pour le développement et la sécurité sanitaire mondiale. Cette journée est aussi l’occasion de souligner les efforts mondiaux aussi bien que nationale renforcées dans le cadre des objectifs de développement durable, visant à mettre fin à l’épidémie de la tuberculose d’ici 2030.

La TBC qu’est ce ?

La tuberculose est une maladie causée par une bactérie qui touche le plus souvent les poumons. Elle se propage d’une personne à une autre par voie aérienne. Lorsque les personnes atteintes de tuberculose toussent, éternuent ou crachent, elles projettent les germes de la tuberculose dans l’air. Il suffit juste d’inhaler pour être aussi infecté.

 

Dans une publication de l’OMS, la tuberculose touche généralement les adultes, au cours des années ou ils sont le plus productifs. Toutefois, tous les groupes d’âge sont à risque. Plus de 95% de cas et des décès surviennent dans les pays en développement.

Les personnes qui sont infectées par le VIH ont 20 à 30 fois plus de risques de développer la tuberculose. Le risque de développer une tuberculose active est également plus grand chez les personnes qui souffrent d’autres affections qui affaiblissent leur système immunitaire.

Stratégie pour mettre fin à la tuberculose

La stratégie pour mettre fin à l’épidémie vise à mettre un terme à la tuberculose d’ici 2030 et imagine une nation et un monde sans tuberculose qui n’afficherait aucun décès, pas de morbidité ni de souffrances dus à la tuberculose. Elle met en lumière des mesures de l’ensemble des parties prenantes pour favoriser les soins centrés sur le patient, opérer des changements audacieux au niveau des politiques et des systèmes de santé, et être à l’origine d’une intensification des recherches et des innovations pour mettre fin à l’épidémie et éliminer la tuberculose dans le monde.

Ces efforts pluridisciplinaires de l’organisation Mondiale de la Santé permettent d’une manière générale d’accélérer les progrès vers la réalisation des objectifs de développement durable, en contribuant à d’autres domaines notamment l’élimination de la pauvreté, la couverture sanitaire universelle, la santé de la mère et de l’enfant, la protection sociale et la justice. Il est recommandé à toutes personnes dès que la toux persiste d’aller voir le médecin pour se faire dépisté enfin de commencer le traitement.

(Clémence Kilondo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse