LINAFOOT: Le FC Renaissance du Congo jouera les préliminaires avant d’être confirmé

par -
0 779
*Le président JeefKapondo est loin d’exprimer un sentiment d’auto-satisfaction
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le FC Renaissance du Congo jouera les préliminaires avant d’être confirmé parmi les six clubs qui monteront  à la Division I de la Ligue nationale de football (LINAFOOT), dans la zone de développement Ouest, a confirmé le président JeefKapondoKantanga, lors de  la Conférence de presse qu’il a présidé le samedi dernier au siège de son entité, situéau 4ème niveau de l’immeuble Shell, au croisement des avenues Wangata –Boulevard du 30 juin dans la commune de la Gombe,répondant à la question d’une consœur.

Dans son  exposé, il reconnait que   loin du Comité de gestion l’intention d’exprimer un sentiment d’auto-satisfaction des résultats  du championnat 2015-2016. Mais il est conscient de certaines responsabilités qui l’incombent pour  l’amélioration de l’organisation du championnat  lors de la prochaine saison sportive.

Le président  a commencé son mot par remercier Dieu qui a rendu possible la fin de la saison. Il demande aux sportifs congolais de remercier la FECOFA pour avoir sauvé la poursuite du Play-off du championnat. Il en a profité pour féliciter tous les clubs engagés dans la 21ème édition du championnat, les Ligues provinciales, les stades, la presse, les services spéciaux, la police et  tous les autres qui ont contribué dans une certaine mesure à la réalisation du championnat.

Il faut également savoir quec’est grâce au ministre de la Jeunesse, sports et loisirs que le championnat est arrivé à son terme en accordant une dérogation suite à certains impondérables rencontrés pendant la saison.

Temps forts et faibles du championnat

Le président JeefKapondo dit que le championnat 2015-2016 était émaillé de temps forts et de temps faibles. Les temps forts étaient caractérisés par des derbys de haut niveau dans chaque zone de développement et pendant la phase du play-off. Il faut relever l’amélioration sensible des certains clubs qui ont fait sensation tout au long du championnat, le cas de Shark XI FC  et de l’AS Vutuka de Kikwit presque invisibles à domicile.

Les points faibles sont les suivants : l’absence des moyens financiers des clubs avec comme conséquences les forfaits en cascade pour défaut de paiement des frais d’engagement ; le forfait infligé aux clubs pour n’avoir pas effectué le déplacement  faute d’argent ; le forfait administré au club pour défaut de paiement  des amendes.

Il n’a pas oublié la violence dans les stades avec comme conséquence : perte des matches par forfait par les clubs qui répondent aux actes de leurs supporters ; Casse des infrastructures sportives avec comme conséquences ; l’affaiblissement de la modernisation de nos structures et sites sportifs au standard international ; la perte des recettes ; la délocalisation des matches ; l’insécurité personnelle et collective.

L’absence des sponsors  pour le championnat avec comme conséquences : L’incertitude d’avoir une saison sportive conforme aux normes internationales ; la difficulté de déplacer et de loger les officiels et celle de prendre décemment en charge les arbitres.

La non retransmission de tous les matches de la saison avec comme conséquences : La mauvaise appréciation de certains résultats de matches par le public sportif congolais ; l’interprétation parfois si pas souvent biaisée de certains journalistes sportifs ; l’incitation intentionnelle à la violence par certaines chaines ; l’absence de la vulgarisation des textes réglementaires ; l’absence totale de la sensibilisation au fairplay.

Le président JeefKapondo trouve que le résultat de ce championnat  chacun l’apprécie à sa manière, résultat qui n’est pas du tout négatif s’il faut le comparer à ceux des saisons sportives passées. Il est le fruit des efforts conjugués par tous, c’est-à-dire les structures politico-administratives des sports, la fédération, les clubs, les Ligues provinciales, les médias, la police, les services spéciaux, les stades, le service de gardiennage, les encadreurs des supporters.

Qui veut aller loin ménage sa monture, dit le président Jeef. C’est  ce qui justifie les préparatifs effectués déjà par le Comité de gestion en publiant le calendrier des Assemblées générales  ordinaires des clubs et de la Ligue nationale de football et aussi de la date probable du démarrage de la 22ème édition en attendant les qualifiés des préliminaires qui seront organisés par la FECOFA.

(Gaby Mass)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse