LINAFOOT: Hier au stade Tata Raphaël, RCK et Dcmp/Kin battent Shark XI et FC MK

par -
0 494
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le championnat de la Ligue Nationale de Football (LINAFOOT) s’est poursuivi hier mercredi 5 octobre 2016 au stade Tata Raphaël de la Kethulle. Dans le cadre de la deuxième journée de ce championnat national, deux rencontres ont eu lieu. La première a opposé Racing club de Kinshasa (RCK) à Shark XI et s’est soldée par un score de 2-1. Les buts de RCK ont été marqués par Kiala Lassa à la 75ème minute sur balle arrêtée et Kamoko Masasa à la 85ème dans un cafouillage. Pourtant Shark XI FC était le premier à ouvrir le score à la 30ème minute grâce à Bakulu Bitumba.

DCMP gagne FC MK sans convaincre !

Sous un soleil de plomb, Daring Club Motema Pembe a été face à FC MK de Kinshasa cet après-midi pour la 2ème  journée de la LINAFOOT pour un match de confirmation au Stade Tata Raphaël,2-1 fut le score du match.

C’est une équipe des immaculés qui maîtrise son sujet dans la première partie de la rencontre se matérialisant dans plusieurs attaques dont le clou est arrivé à la 11eme minute. Après un coup de pied de coin de Ricky Tulengi, Manitu Zododo dévie de la tête et Jean-Marc Makusu Mundele conclu l’action. Le même Ricky Tulengi à la 39ème minute termine le coup franc de Junior Kone.

A 2-0, tout semblait marcher pour le mieux pour le Motema Pembe, mais des malaises ont été visibles à l’image de Doxa Gikanji. Après plus de deux semaines sans s’entraîner faute de blessure, le capitaine du jour n’a fait que du tourisme à la première mi-temps. A la deuxième, il a forcé pendant à peine 10 minutes, il s’est éteint et l’équipe aussi.

A la 55eme minute, après une mauvaise sortie du portier de DCMP, Wane Leba à la 55ème minute de la tête coupe la trajectoire d’une balle arrêtée après une action collective de MK ce qui a mis à nu les vraies maladies, 2 – 1. La phase de soumission commence ! Junior Kone et Ricky Tulengi troués, les verts blancs subissent les deux derniers quarts d’heure sur terrain.

Le public mécontent accule le Coach Otis Ngoma qui après plusieurs minutes de concertation avec le préparateur physique, sort Gikanji pour monter Kikuama  Mujinga, mais rien ne marche malgré quelques dribles.

Au coup de sifflet final, c’était un ouf de soulagement pour les supporters qui ont voulu avec véhémence approcher le Coach pour lui faire savoir leurs mécontentements. Décidément, le démon de l’indignation n’a pas quitté les immaculés qui après deux journées ne sont pas encore convaincu de leur club.

(Altesse B. Makambo et Onassis Mutombo)

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse