Ligue des champions: Pour avoir atomisé les Marocains de Moghreb Athlétique Tetouane

par -
0 1039
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le Tout Puissant Mazembe Englebert en demi-finales

  • Al-Hilal, lui aussi qualifié, arrache un nul en Egypte contre Smouha * En groupe B, USMA et Al-Merriekh dans le carré d’as * En Coupe de la Confédération, Al Ahly, Etoile du Sahel, Zamalek et Orlando qualifiés

C’est sur le score atomique de 5-0 que le Tout Puissant Mazembe de Lubumbashi accède au carré d’as dans la plus haute compétition africaine de clubs. Avec 11 points acquis en 6 sorties dont 3 victoires, 2 nuls, 1 défaite, 8 buts marqués contre 1 et goal-différence de + 7 buts, les Corbeaux katangais affronteront les Soudanais d’El Merriekh en match aller le 25 septembre au Soudan et le 10 octobre en match retour à Lubumbashi. Entretemps, la confiance renaît dans le chef des Corbeaux avec le triplé de Bwana Ali Samatha avec les Marocains de Moghreb Tetouane.

Les poulains du chairman Moïse Katumbi Chapwe, en l’occurrence le Tout Puissant Mazembe Engleberg ont atomisé le samedi 12 septembre 2015 dans leur stade de Kamalondo l’équipe marocaine de Moghreb Athlétique Tetouane sur la marque de 5-0. L’ouverture du marquoir intervient à la 11ième minute par une frappe lourde de l’arrière droit Fripong (n°24) que l’attaquant de pointe Bwana Ali Samatha (n°9) a dévié. 20 minutes plus tard, soit à la 31ième minute après un dribble de l’ailier gauche Adama Traore (n°11) dans la surface de réparation, fait une passe en or à Bwana Ali Samatha qui, malheureusement, loupe l’occasion. C’est à ce moment que Red Ford Kalaba (n°18) surgit et qui, d’une frappe lourde en dehors de la surface de réparation, inscrit un second but en envoyant le cuir au fond des filets. C’est sur le score de 2-0 que les deux équipes se séparent à la mi-temps.

Après les citrons, le Tout Puissant Mazembe continue d’appuyer sur l’accélérateur après le raté d’un but en or de l’attaquant de pointe Bwana Ali Samantha. Le jeu est un peu décousu de part et d’autre. Certains commentateurs n’hésitent pas de dire que le Tout Puissant Mazembe se met souvent en difficulté pour mieux rebondir. C’est en ce moment même sur une balle amortie de la poitrine par Daniel Adjei (n°19), que Bwana Ali Samatha la récupère comme un bon renard de surface pour envoyer le ballon au fond des filets pour un troisième but à la 52è minute de la partie.

Un coaching payant

Fort de l’avance de trois buts au marquoir, Patrice Carteron procède tout de même au changement. A la 61ième minute, il fait monter Kwamé Koffi (n°16) à la place de Bope (n°12) ; 3 minutes plus tard, soit à la 64ième minute, Carteron fait monter Awako Glagson (n°23) à la place de Redford Kalaba (n°18), question de préserver les joueurs pour la demi-finale, la cinquième d’affilée. A la 65ième minute, Salomon Asante écope d’un carton jaune à cause d’un mauvais jeu sur un joueur marocain. 7minutes plus tard, le coach remplace Salomon Asante (n°20) et fait monter Glaver Roger Asale (n°7). Cet attaquant du Tout Puissant Mazembe prend le couloir gauche. A sa première tentative sur relance du ballon du gardien Kidiaba à la 77ième minute, après avoir effacé ses adversaires de la défense marocaine soit deux défenseurs, il envoie le ballon à quelques centimètres du montant gauche gardé par le gardien marocain Yousef. Puis vint à la 81ième minute Robert Kidiaba qui a contré la frappe de l’attaquant marocain (n°24), à la 85ième minute sur une passe de Glagson Awako, Jean Kasusula perce la défense et d’un tir fumant, le gardien Yousef intercepte la balle.

A la 88ième, la deuxième tentative de Glaver Roger Asale était la bonne dans un même geste, sur une passe de Glagson Awako, il dribble en effaçant les défenseurs marocains cette fois-ci et envoie le ballon au fond des filets pour un quatrième but. D’un geste de la main il fait signe « You can see me », entendu tu ne peux pas me voir. 2 minutes plus tard, soit à la 90ième sur une accélération de Glagson Awako, le numéro 23 de l’équipe du Tout Puissant Mazembe perce la défense, fait la passe en or à Glaver Roger Asale qui bute devant le gardien marocain. C’est en chasseur de buts, que le n°9 Bwana Ali Samatha récupère le ballon et d’une jambe gauche envoi le ballon au fond de filet. Le dernier but de la rencontre signe le triplé de Bwana Ali Samatha. Les jeux sont faits désormais et l’oiseau marocain est pris. Pour la cinquième fois consécutive, le Tout Puissant est en demi-finale de la plus prestigieuse compétition africaine, La Champions League. Elle l’équipe qui a un Palmarès qui parle de lui-même sur le Continent, avant d’affronter en demi-finale Aller soit le 25 septembre à Khartoum El Merriekh du Soudan.

Les Congolais fiers de Tout Puissant Mazembe

C’est la liesse à Lubumbashi, Likasi, Kolwezi, … bref sur toute l’étendue de la RdC. Les Congolais fiers de leur représentant sont en liesse et envahissent les artères principales pour communier avec le Tout Puissant Mazembe. A Kinshasa par ailleurs, le Groupe de Soutien au Tout Puissant Mazembe, GSTPM était au rendez-vous habituel pour accompagner leur chère équipe. Sous la conduite de Dido Kitungwa, les membres du GSTPM croient en la capacité de Tout Puissant Mazembe de jouer la finale. Dans leurs propos, tous en appellent à la grande mobilisation pour la demi-finale, car disent-ils, il faut oublier la rencontre de samedi pour se concentrer sur celle qui va opposer le Tout Puissant Mazembe à El Merriekh du Soudan.

Al-Hilal arrache un nul en Egypte contre Smouha

Simultanément au match Mazembe-Moghreb de Tétouan, Al Hilal du Soudan jouait en Egypte contre le club local de Smouha déjà éliminé. Au terme de la partie, les deux clubs se sont séparés sur un score de parité 1-1. Les Egyptiens ont ouvert le score en première période et les Soudanais ont égalisé en deuxième période.

Le classement du groupe A se présente donc comme suit : 1) Mazembe 11 pts ; 2) Al-Hilal 9 pts ; 3) Moghreb Tétouan 8 pts ; 4) Smouha 4 pts. Mazembe et Al-Hilal sont qualifiés pour les demi-finales

Al Merreikh bat USMA Alger par 1-0

En groupe B, USMA d’Alger qui, jusque-là n’avait jamais perdu un seul match, a été désillusionné à Khartoum face à Al Merreikh qui l’a battu par 1-0. Au départ, les deux équipes étaient déjà qualifiées. C’est la toute première défaite de USMA en cette phase de poules.

Dans le même groupe, ES Sétif, le tenant du titre a été tenu en échec at home par MC Eulma qui lui a concédé un match nul 2-2. Les Sétifiens, d’ores et déjà éliminés, terminent le match avec 2 petits points.

Le classement de ce groupe se présente comme suit : 1) USMA Alger 15 pts ; 2) Al-Merreikh 13 pts ; 3) Sétif 2 pts ; 4) MC Eulma 1 pt.

Al Ahly, Etoile du Sahel, Zamalek et Orlando qualifiés en demi-finales de la Coupe de la Confédération

En Coupe de la Confédération, en groupe A, Al Ahly a battu au Caire le Stade Malien sur le score de 1-0. Grâce à cette victoire, les Egyptiens terminent premier du groupe avec 13 points. D’autre part, Etoile du Sahel et Espérance de Tunis ont partagé 1-1.

Le classement du groupe est le suivant : 1) Al Ahly 13 pts ; 2) Etoile du Sahel 11 pts ; 3) Espérance de Tunis 5 pts ; 4) Stade Malien 2 pts.

En groupe B, Zamalek a joué au Caire contre Orlando et AC Léopard de Dolisie a reçu CS Sfaxien. Bien que les résultats techniques ne nous soient pas connus pendant que nous sommes sous presse, Zamalek et Orlando sont déjà qualifiés quel que soit le score du match.

 

(Denis Lubindi et Pius Romain Rolland)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse