LIFKIN Affaire: Eboki Manzomba de Arc-en-ciel en appel

par -
0 684
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La LIFKIN confirme la décision de l’EPFKIN rendant la dénonciation de FC Renaissance du Congo non fondée

  • Elle maintient également les sanctions prises à l’encontre de son secrétaire sportif Lambert Banza

On se rappellera que le 27 mai 2015, l’Epfkin statuant sur la dénonciation formulée par le FC Renaissance contre le joueur Eboki Manzomba de Arc-en-ciel, l’avait déclarée non fondée parce que son transfert pour une saison était régulier.

Par ailleurs, suite à la plainte du président de la LIFKIN à charge du FC Renaissance du Congo, l’Epfkin avait suspendu son secrétaire sportif Lambert Banza pour 12 mois assortie d’une amende correctionnelle de 50 USD, de sommer FC Renaissance au paiement d’une amende correctionnelle de 200 USD pour réparation des préjudices corporels et matériels causés. Elle avait également adressé à ce dernier club un blâme sévère pour attitudes inconvenantes et indignes de ses supporters qui prennent place à la tribune d’honneur.

Le FC Renaissance et Lambert Banza sont allés en appel à la LIFKIN. Ces deux appels ont été déclarés recevables mais non fondés.

S’agissant de l’appel du FC Renaissance, la LIFKIN écrit à ses dirigeants ce qui suit : « Après analyse des éléments en notre possession et audition des parties, il a été constaté que vous n’avez, à travers votre action, aucun nouvel élément susceptible de démontrer le mal jugé au niveau du Comité exécutif de l’EPFKIN.

D’où, la LIFKIN a confirmé la décision de l’Entente provinciale de football de Kinshasa rendant l’affiliation du joueur susnommé régulière au sein du club Arc-en-ciel.

Quant à l’appel du Secrétaire sportif de FC Renaissance Lambert Banza, la LIFKIN lui a écrit ce qui suit : « Après votre audition, suivi de l’analyse de votre action et d’autres pièces en notre possession, il a été constaté que vous n’avez évoqué aucun élément susceptible de justifier qu’il y avait mal jugé au niveau du Comité Exécutif car il a été établi à votre charge :

  • Le fait de vous être rendu vers le Président de la LIFKIN, pour manifester votre mécontentement sur le comportement du trio arbitral qui a officié le match que votre équipe a livré contre le SC ARC-EN-CIEL en date du 14 avril 2015 ;
  • Qu’agissant de la sorte, vous avez effectivement incité vos supporters à faire subir un affront au Président de la LIFKIN en jetant des projectiles sur lui, en le déportant de sa chaise et en arrachant sa casquette ;
  • Qu’en votre qualité de garant des Règlements, vous êtes censé connaître les voies par lesquelles une équipe lésée peut contester une décision d’arbitrage, ce qui n’a pas été le cas ;
  • Que ce comportement n’avait aucun lien de causalité avec la tenue de notre Président, sinon les menaces envers sa personne allaient commencer dès le début du match et non vers la fin de la première période.

D’où, la décision de la LIFKIN de maintenir les sanctions prises contre Lambert Banza, c’est-à-dire sa suspension de 12 mois assortie d’une amende correctionnelle de 50 USD.      

(Gaby Mass)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse