Les rendez-vous du week-end: Où irons-nous danser ?

par -
0 420
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Tel que décidé par la Rédaction de notre journal, chaque fin de semaine, nous nous accordons à tracer un parcours d’évasion pour tous ceux qui voudraient se défouler le week-end à travers de nombreuses productions livrées çà et là par des orchestres de la capitale. Suivez :

* Le pionnier Jeannot Bombenga W’Ewando et son Vox Africa sont toujours en super forme. Ce dimanche 29 janvier 2017, dans la soirée, ils vous invitent à l’espace « Maman Simone » sur Balari n° 114 à Bandalungwa/Moulaert pour un concert nostalgique plein de souvenirs.

Avis donc aux amateurs de la bonne musique qui vont se régaler cette fin de week-end sous les airs envoûtants de Papa Jeannot Bombenga dont on croyait à bout de souffle mais qui est toujours en mouvement en compagnie de son immortel « Vox Africa »

* L’Empereur Lelimba wa Kuntshila n’a pas dérobé à son rendez-vous hebdomadaire de chez « Free-box » dans la commune de la Gombe. Aujourd’hui vendredi 27 janvier 2017, les amateurs de la bonne musique « luba » accompagnée par une sauce pimentée d’autres contrées du sud, vont se régaler au rythme emballant du groupe « Les Bayouda du Congo ».

Le dimanche 29 janvier 2017, le même groupe, sous la conduite de son leader l’Empereur Lelimba wa Kuntshila, va se produire dans le somptueux cadre Vip du sanctuaire « Saint James Hall » sur Oshwe au quartier Matonge dans la commune de Kalamu. A tous ceux qui feront le déplacement de ce lieu, l’Empereur Lelimba en profitera pour leur faire écouter des belles mélodies tirées de l’album « Nzolu katondi » qu’il venait, entretemps, de lancer dans les bacs. Et l’ambiance y sera à la mesure des spectacles qu’offriront « Les Baypuda du Congo »

* Le poète Simaro Masiya et son groupe « Les Bana OK » vont égayer le public à travers leur prestation dominicale baptisée « Spéciale matinée ». Ce sera chez « Planète J » au quartier 1 dans la commune de N’Djili (Référence Université Révérend Kim). A tous les amateurs de la bonne musique de « Bana Ok » et fervents de la rumba odemba, le poète Lutumba promet de nombreuses surprises ce dimanche 29 janvier 2017 chez « Planète J ». On y dansera à se casser les os…

* Le phénoménal Werrason et son Wenge Musica Maison Mère, livrent au public ce samedi 28 janvier 2017, un concert essentiel. Ca aura lieu sur le boulevard Triomphal en face du stade des Martyrs et de la « Zamba Playa », siège du groupe du roi de la forêt. Le public aura droit à une véritable cadence tao-tao dont seule la majorité plurielle en détient le secret. Par occasion, Ya Nkoy va présenter aux mélomanes quelques esquisses de son nouvel opus « 7 jours de la semaine » qui est sur le point d’être largué dans les bacs…

* Bailo Canto Reddy Amisi en compagnie de son groupe la « Casa do Canto » ne vont lâcher prise. Toujours fidèles et toujours éveillés, ils se produisent ce vendredi 26 janvier 2017 chez Rachel Hamuli au sanctuaire « Kabinda Center » sur l’avenue Kabinda dans la commune de Lingwala. Comme à l’accoutumée, le public qui, depuis plusieurs mois déjà a pris le privilège d’aller assister au concert hebdomadaire de la « Casa do Canto » à cet endroit, ne seront jamais déçus car Baïlo Canto leur a réservé de nombreuses surprises ce soir…

* Le groupe « Basokin » du géant Hubert Mputu Ebondo dit Mi-Amor Le Pharaon noir, attend, comme dans ses habitudes, ses nombreux fans cette fin de semaine à son siège de production « La Porte Rouge » situé sur l’avenue Saïdi, à Matonge dans la commune de Kalamu.

Venez-y nombreux découvrir les nouvelles sonorités de l’opus « Ntoshi ya Papa » (La bénédiction du père) que l’intraitable Mi-Amor Le Pharaon noir s’apprête à lancer sur le marché.

* Infatigable, La Mamu nationale Tshala Muana est toujours présente sur le podium et rien, non plus, ne peux la désorienter. Ce vendredi 27 janvier 2017 dans la soirée elle sera sur le podium de l‘espace « Empreintes » situé sur l’avenue Kabasele Tshamala (ex Flambeau) dans la commune de la Gombe en diagonal de l’Institut National des Arts, INA. A tous ses fans, amateurs de la danse « mutwashi », « La Mamu Nationale » et son groupe qui porte son propre nom réservent de nombreuses surprises…

A toutes et à tous, nous souhaitons une bonne évasion cette fin de semaine. Merci et à la prochaine.

(Une sélection de Kingunza Kikim Afri)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse