Les rendez-vous de la semaine « Où irons-nous danser ?

par -
0 372
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Tel que décidé par la Rédaction de notre journal, chaque fin de semaine, nous nous accordons à dresser un parcours d’évasion pour tous ceux qui voudraient se défouler le week-end à travers de nombreux concerts livré s çà et là par des groupes musicaux de la capitale. Toutefois, nous demandons à tous nos correspondants disséminés à travers la République, de bien vouloir nous accompagner dans cette démarche en daignant   parfaitement nous signaler toutes les productions qui se déroulent chez eux chaque week-end afin que nous puissions faire de cette page une référence nationale. En attendant, suivez  succinctement, ce qui va se passer cette fin de semaine à Kinshasa :

* Il y a bien longtemps depuis que le chanteur Fally Ipupa Dicaprio, la Merveille, a été visible sur scène à Kinshasa. Passant le plus clair de son temps sous d’autres cieux dans le respect de nombreux contrats signés, le  compositeur de « Droit Chemin » était simplement visible en Europe, en Amérique, en Afrique qu’en RDC.

S’étant rendu compte que ses milliers des fans de Kinshasa lui manquaient, Dicaprio annonce un grand concert pour ce 5 dimanche mars 2017 au « Shark Park » dans la commune de la Gombe avant une autre production qu’il va livrer, toujours dans la capitale,  le mercredi 8 mars à l’occasion de la journée internationale de la femme.

* Ce dimanche 5 mars 2017, alors que le soleil va entreprendre sa courbe cyclique pour disparaître à l’horizon, les lampions vont s’éclairer  à l’espace « Maïsha Park », chez maman Mado Ekene,    dans la commune de la Gombe au rythme du groupe cher à Héritier Watanabe qui va s’y produire. Là donc débute pour ce chanteur une longue tournée promotionnelle de son album intitulé  « Retirada » qu’il va mener à travers les 24 communes de la capitale avant de s’en aller en province.

* C’est déjà un acquis. Ce dimanche, 5 mars 2017, le chanteur Jos Diena ne va pas dérober à la règle. Pour le plaisir de ses sympathisants, il sera présent sur le podium de l’espace « Mitshouri » dans la commune de Kimbanseke pour une belle parade musicale.

Et, comme partout où il se produit, ce chanteur mélancolique ne se lassera point en présentant à ses nombreux fans quelques esquisses de son nouveau tube « Plan B » bien fiché sur la tribune.

* La Mamu nationale Tshala Muana ne se fatigue jamais. Ce soir (vendredi 3 mars 2017), elle sera sur le podium de l‘espace « Empreintes » situé sur l’avenue Kabasele Tshamala (ex Flambeau) à son croisement avec les avenues du Commerce et Kwango, dans la commune de la Gombe, en diagonal de l’Institut National des Arts, INA. A tous leurs fans, « La Mamu Nationale » et son groupe réservent de nombreuses surprises dont ils se souviendront encore longtemps.

* Le pionnier de la chanson congolaise, Jeannot Bombenga W’Ewando et son Vox Africa sont toujours en bonne santé. Ce dimanche 5 mars 2017, dans la soirée, ils invitent tous les nostalgiques à l’espace « Maman Simone » sur Balari n° 114 à Bandalungwa/Moulaert pour un concert plein de souvenirs. Avis donc aux amateurs de la bonne musique qui vont se régaler ce week-end sous les airs envoûtants de Papa Jeannot Bombenga que d’aucuns croyaient à bout de souffle mais qui vient de prouver le contraire. Il est toujours là, en mouvement et en compagnie de son immortel « Vox Africa »

* Le groupe « Tout Grand Basokin » du géant Hubert Mputu Ebondo dit Mi-Amor Le Pharaon noir, attend ses nombreux fans ce week-end à son siège de production : « La Porte Rouge », situé sur l’avenue Saïdi, à Matonge dans la commune de Kalamu.  Ce groupe qui vulgarise les valeurs traditionnelles « songye », sera présent pour égayer tous ceux qui raffolent sa belle musique. Un spectacle inédit et prévu cette fin de semaine.

Venez-y nombreux découvrir les nouvelles sonorités de l’opus de six (6) chanson intitulé « Bupenka » (La solitude, l’abandon) que l’intraitable Mi-Amor, Le Pharaon noir qui est à la recherche d’un bon producteur, vient de lancer sur le marché du disque.

* L’Empereur Lelimba wa Kuntshila toujours en forme sera présent à son rendez-vous hebdomadaire de chez « Saint James Hall » à Matonge dans la commune de Kalamu. Ce dimanche, le 5 mars 2017, les amateurs de la bonne musique « luba » accompagnée par une sauce pimentée d’autres contrées du sud, vont se régaler au rythme emballant du groupe « Les Bayouda du Congo » qui est en pleine promotion de son nouveau disque baptisé « Nzolu katondi ». A en croire l’Empereur Lelimba, la puissance de Dieu va anéantir tous ceux qui parlent en mal des « Bayouda du Congo », cette formation musicale qui passe pour un véritable sanctuaire de formation des jeunes talents de l’Empire lunda.

Bonne évasion et à la semaine prochaine.

(Kingunza Kikim Afri)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse