Les journalistes de Kinshasa informés sur l’importance de sensibiliser à la vaccination

par -
0 424
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Dans le cadre de la semaine africaine de vaccination (Sav)

Les journalistes de Kinshasa informés sur l’importance de sensibiliser à la vaccination

 Le Programme élargi de vaccination (PEV) a organisé, mercredi à Kinshasa, une journée d’information sur la vaccination à l’intention de quelques journalistes  professionnels de médias.

Selon le directeur du Programme élargi de vaccination (Pev), Guylain Kaya Mutenda Sheira, cette activité qui s’inscrit dans le cadre de la clôture des activités de la semaine africaine de vaccination (SAV), qui a commencé le 23 avril 2016 à Kinshasa, a convié les professionnels des médias à sensibiliser les parents et toute la communauté congolaise à adhérer à la vaccination et à s’en approprier.

La SAV 2016, a dit Guylain Kaya Mutenda, vise à promouvoir et à accroitre la sensibilisation sur les maladies évitables par la vaccination et à mobiliser plus de ressources pour les activités de vaccination. La semaine de vaccination, selon le chargé de nouveaux vaccins à l’OMS/RDC, le Dr Léon Kinuani, ouvre tout ce qui sera fait en 2016 sur la vaccination et la SAV  2016 focalise son attention sur le thème : «Comblons des lacunes sur la vaccination, RESTONS SANS POLIO». Il invite les journalistes à réveiller l’attention du public sur la vaccination étant donné qu’en RDC, un enfant sur cinq n’est pas vacciné tout en rappelant que ce pays compte 76 zones de santé à haut risque.

Pour le Dr Antoine Ziao de l’UNICEF, la protection vaccinale de l’enfant commence dans le ventre de la maman et que la vaccination est un élément précurseur pour la survie de l’enfant. «On doit pouvoir saisir toute les opportunités que la vaccination offre pour la survie de l’enfant », a-t-il indiqué, ajoutant que plus de deux tiers de décès des enfants sont dues aux maladies évitables par la vaccination.

Michel Nyembwe du PEV qui a planché sur la surveillance épidémiologique des maladies évitables par la vaccination, a appelé les médias à beaucoup communiquer sur les effets favorables et sur le succès de la vaccination en vue d’amener les parents à y adhérer, car a-t-il souligné, la vaccination peut se faire  en tout lieu où réside l’enfant.

Les médias ont également été invités à sensibiliser à la nutrition, notamment sur l’allaitement maternel exclusif, sur les supplémentassions en vitamine A et sur le déparasitage. Pour l’hygiène et l’assainissement, ils ont été sensibilisés  au lavage des mains.

Le point focal de l’état civil au ministère de l’Intérieur, Daudet Mondange a aussi convié les médias à vulgariser les messages sur l’enregistrement des naissances des enfants à l’état civil. Il s’est réjoui du fait que son ministère met à profit les campagnes de vaccination pour récupérer les enfants non enregistrés.

Cette journée d’information des professionnels des médias sur la vaccination organisée par le Programme élargi de vaccination (PEV) a bénéficié du concours des spécialistes de la vaccination du PEV, de l’OMS et de l’UNICEF, ainsi que de la presse, précise-t-on.

(Yassa)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse