Les grands rendez-vous sportifs

par -
0 784
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

*Cyclisme

Après la 4è place à la 1ère édition de Volta/Sonangol vélo 2015 en Angola

Les Léopards se préparent pour le Tour du Burkina Faso

-A Goma, les cyclistes de la Liprocyenoki vont poursuivre leurs entrainements ce week-end

Ayant pris part à la 1ère édition de Volta/Sonangol vélo 2015 en Angola du 7 au 18 octobre avec 11 étapes sans repos, les Léopards de la RDC sont rentrés au pays avec trois trophées dans leur gibecière dont un glanée par l’athlète Makabe Lilemo pour la combativité, un autre trophée pour la 3è place de Djany Mayele au classement général en individuel et un autre trophée pour la 4è place pour l’équipe senior.

Huit pays ont pris part à cette compétition parmi lesquels l’Angola, pays hôte qui a aligné 7 équipes, la France, le Portugal, le Cap Vert, le Sao Tomé et Principes, le Mozambique, le Gabon et la RDC. Au total 108 coureurs ont pris le départ à la 1ère étape mais 74 seulement ont terminé à la 11è étape. L’Angolais Igor Silva, celui là même qui avait remporté la 3ème édition du Tour Cycliste international de la RDC, a remporté cette 1ère édition de Volta/Sonangol vélo 2015 en Angola.

La RDC avait aligné 7 coureurs mais seulement cinq ont terminé la course. Dukwa, le porte-étendard du cyclisme en RDC n’a pas couru à partir de la 8ème étape suite à une diarrhée qui l’avait indisposé jusqu’à la 11è étape. Makabe Lilemo est tombé dans un ravin dans une forte descente à la 8è étape. Son épaule endommagée est désormais suspendue sur un bandeau.

En termes clairs, sur le plan des résultats, les Rd congolais ont sensiblement amélioré leurs performances sportives. Au classement général en individuel, Djany Mayele a terminé 3ème et le 1er rd congolais était classé 5è au classement général. Dukwa aurait pu terminer la course parmi les trois premiers n’eut été cette histoire de diarrhée. Cet état des choses doit interpeller le staff médical qui doit veiller sur les repas que consomment les coureurs. C’est question d’éviter dans l’avenir qu’on connaisse la même mésaventure.

Une chose est sûre, dans l’ensemble, les cyclistes de la RDC ont réalisé une bonne moyenne horaire. Au finish, la RDC s’en tire avec une 4è place au classement général par équipe derrière l’Angola, la France et le Portugal.

*Prochaine étape le Tour du Burkina Faso

Du 30 octobre au 8 novembre prochain, les Léopards vont participer au Tour du Burkina Faso qui sera couru en 6 étapes. Comme c’est une course UCI, la RDC alignera six athlètes auxquels il ne faudra pas compter Djany Mayele et Muhindo Kyaviro qui sont encore trop jeune. De même qu’il faudra compter sur le forfait de Makabe Lilemo suite à son indisposition.

*A Goma, les cyclistes de la Liprocyenoki vont poursuivre leurs entrainements ce week-end

Comme l’avait prévu M. Spraya Muana Bwato, président de la Ligue Provinciale de cyclisme environnemental du Nord-Kivu, ses poulains vont poursuivre leurs séances d’entrainement qui les amènent de Goma  jusqu’à la ville Rwandaise de Musanze (Ruhengeri) 3è ville du Rwanda en aller et retour (130 km).

 

*Judo

Ce vendredi 23 octobre à l’YMCA

½ finale de l’Eujk-Centre LNI-Moto na Moto & Junori-St Adrien

Comme pour ses ententes sœurs, l’Entente Urbaine de Judo de Kinshasa Centre ‘’EUJKC’’ organise ses deux rencontres de demi-finale ce vendredi 23 octobre au stadium YMCA. A la première confrontation, La Légion Nationale d’Intervention ‘’LNI’’ matchera Moto na Moto et en deuxième confrontation, Junori de Ngiri- Ngiri ira à l’assaut de St Adrien de la Commune de Ngaba.

Ces deux rencontres vont ouvrir aux vainqueurs la voie de la finale. A cette étape de la compétition, se permettre d’avancer un quelconque pronostic, c’est méconnaître combien le parcours de ces quatre clubs a été élogieux.

Pour s’en convaincre, LNI a battu Yanga Lala par forfait 5-0, battu St Adrien 3-2 à la 2è journée, dominer Massamba 3-2 à la 3è journée et Junori 4-1 à la 4è journée. Moto na Moto a dominé tour à tour  Yanga Lala et Phacocher 5-0 par forfait et battu St Adrien 3-2.

Junori a pris le dessus notamment sur Massamba 4-1, Phacocher 5-0 par forfait, St Adrien 3-2.

Le rappel ci-dessus démontre à suffisance que les quatre équipes en présence se valent. Elles ont donc des chances égales. Il suffit de bien aborder la compétition la confrontation de ce vendredi pour se hisser en finale.

Deux combats comptant pour les demi- finales de l’Entente Urbaine de Judo de Kinshasa Est ‘’Eujk-Est’’ sont à l’affiche ce jeudi 22 octobre au stadium de l’YMCA. Ce temple du judo va à coup sûr refuser du monde en raison de la valeur de chacune des quatre équipes ou clubs en présence qui présentent des atouts à même d’ouvrir le chemin de la finale.

*A l’Eujukino4, Cekam et Geda accèdent en finale

Les deux ½ finales de l’Entente Urbaine de Judo de Kinshasa Ouest ‘’EUJUKINO4’’ sont bel et bien intervenues le mercredi 21 octobre au stadium YMCA bourré du monde. A moins d’être de mauvaise foi, ces deux rencontres ont répondu aux attentes du public car âprement disputées de bout en bout.

  1. Club était opposé à Geda qui, il faut le noter, retrouve ses marques d’antan. Et comme pour confirmer tout le bien que les spécialistes lui accordent, Geda a pris le dessus sur V. Club 3-2. Kalezi de V. Club bat Nimi Mbambi qui écope asoku make= disqualification pour avoir reçu une sanction de trop. Dans un duel très attendu chez les -73 kg, Kabingi ‘’Machine’’ de V. Club affronte Bondele ‘’Yusi’’ fils de Me Pija, président de l’Eujk-Centre. Très équilibré au départ, au fil de minutes, Bondele prend de l’ascendance sur son adversaire et remporte la partie grâce à un joli yuko qu’il a marqué au beau milieu du combat. Makonzo de V. Club remporte son duel face à Liondjo qui écope asoku make. Tshimpangila de Geda égalise à 2-2 en dominant Kalunda qui a écopé asoku make. Chez les lourds + 90 kg, Mulumba (V. Club) et Nkosi (Geda) ont la charge de leur équipe respective sur leurs épaules. Petit à petit Nkosi prend le dessus et finit par étrangler son adversaire. Il gagne par ippon. Du coup Geda obtient son visa pour la finale.

La seconde confrontation a vu Cekam  prendre le dessus sur Ste M. Goretti dans les mêmes circonstances que Geda. Bompema de Cekam a gagné Mfudi qui a écopé asoku make. Ste M. Goretti égalise par Manguta qui bat Lola par ippon. Duduma de Ste M. Goretti double le score en gagnant Elombola qui perd par asoku make. Mabiala de Cekam  égalise à 2-2 en prenant le dessus sur Lilonda qui a écopé asoku make. Ce sont donc les lourds qui devaient faire la différence. Moletena (Cekam) contre Nginamau (Ste M. Goretti). Très expérimenté et doté d’un punch à revendre, Moletena a terrassé son adversaire par ippon en quelques secondes seulement du combat. C’est dans l’euphorie que les fans de Cekam ont accueilli la qualification pour la finale de leur équipe.

Hier, les férus du judo kinois ont vécu deux ½ finale de l’Eujk-Est. En premier match Kauka-La Police et Terreur-St Robert en seconde rencontre.

Nous y reviendrons.

 

(Une sélection d’Antoine Bolia)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse