Les grandes-gueules: Ce que pensent les congolais après l’élimination des Léopards du Mondial/Russie 2018

par -
0 112
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Les Léopards de la République Démocratique du Congo n’ont pas obtenu leur billet pour la Russie 2018. Classés dans le groupe A avec la Tunisie, la Lybie et la Guinée, les fauves congolais ont mouillé leurs maillots jusqu’à la 6ème et dernière journée des éliminatoires de la prochaine Coupe du Monde de Football. Malheureusement, la chance n’était pas de leur camp. Ce, au profit des Aigles de Carthage de la Tunisie qui ont obtenu leur qualification après le nul vierge face à la Lybie.

De ce fait, quelques congolais ont donné leurs points de vue quant à cette élimination des Léopards. Ces différents avis ont été recueillis à travers l’émission « Grandes gueules » de la radio Rtga FM au 88.1 Mhz.

Pour Miguel, ancien footballeur international : « la première faute de notre élimination, c’est les joueurs qui sont à la base. Ils sont à 70% de notre élimination. Les fauves congolais n’ont pas protégé leurs 2 buts face aux Aigles de Carthage, qui nous ont donné l’opportunité d’être en avance. Pas de concentration au niveau de nos joueurs ».

Il ajoute par ailleurs qu’avec la Tunisie et la Guinée, les Congolais n’ont pas joué avec l’esprit de domination. « Ce qui a fait encore qu’on puisse perdre notre chance de qualification au Mondial/ Russie 2018, c’est le manque de maturité de nos joueurs lors du match-retour de la 5ème  journée face à la Tunisie au stade de Martyrs de la Pentecôte. Donc l’immaturité, la façon de gérer le match, problème du terrain, c’est ça qui a fait que la RDC soit éliminée de la Coupe du Monde/Russie 2018 ».

Il pense en outre que les joueurs ont 70% de responsabilité et 30% partagé, ajoutant que la Fédération Congolaise de Football a été trop laïciste au niveau de prime par exemple, car d’autres pays mettent tout leur argent à la disposition des joueurs pour les motiver à arracher une victoire. La motivation est aussi une stratégie psychologique pour que les joueurs travaillent avec décision. La fédération a aussi une part de responsabilité.

Quelques auditeurs ont aussi réagi

De la part d’un auditeur depuis Isipa : « c’est le manque de concentration de nos joueurs lors du match de la  5ème journée qui a fait que la RDC soit éliminée dans cette compétition mondiale ».

José depuis la commune de Kintambo : « la situation politique fait partie de notre élimination. Il ne faut pas condamner les joueurs, ni l’entraineur car ils n’y sont pour rien ».

Alain depuis Limete : « il faut qu’on organise les élections au niveau de la Fédération. Changer tous les dirigeants et il faut chercher des bons managers. Organiser les élections au niveau de la FECOFA, ça sera une bonne chose et un bon départ ».

Un chauffeur taxi ajoute : « avec Ibenge, la RDC est arrivée à une dimension très élevée. Les joueurs ont joué sans motivation capitale. Il faut les féliciter. Il faut encore qu’on organise les élections au niveau de la Fédération ».

Un autre auditeur ajoute qu’il faut faire partir Ibenge à la tête de la sélection nationale de la Rdc, et recommencer à zéro. Ensuite, organiser de bonnes élections au sein de la FECOFA.

D’autres personnes appuient le départ du sélectionneur national Florent Ibenge Ikwange.

(Chançarde Afuka/Stagiaire)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse