Les Garants rappellent à l’ex-M23 la nécessité de se transformer en parti politique

par -
0 501
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Evaluation de la mise en œuvre des Déclarations de Nairobi

Les Garants rappellent à l’ex-M23 la nécessité de se transformer en parti politique

François Muamba, le Coordonnateur du Mécanisme national de suivi

Un communiqué parvenu à la rédaction du Journal L’Avenir renseigne que les représentants des Garants de l’Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la République démocratique du Congo (RDC) et la région, comprenant les Nations Unies, l’Union Africaine (UA), la Conférence Internationale pour la Région des Grands Lacs (CIRGL) et la Communauté de développement de l’Afrique Australe (SADC) se félicitent de la tenue d’une réunion sur la mise-en-œuvre des Déclarations de Nairobi les 27 et 28 mai 2016 à Kinshasa au siège du Mécanisme national de suivi (MNS). La réunion était présidée par M. François Muamba, le Coordonnateur du Mécanisme national de suivi. Le Coordonnateur désigné de l’ex-M23 Désiré Rwigema ainsi que deux de ses collaborateurs ont participé à la réunion qui a examiné l’état de mise-en-œuvre des différentes dispositions des Déclarations de Nairobi.

Les Garants ont salué l’esprit convivial, fraternel et constructif qui a prévalu pendant les discussions. Ils ont formulé le vœu ardent que cette rencontre soit le début d’un réengagement plus rigoureux et soutenu entre les deux parties en vue d’assurer une mise-en-œuvre intégrale des Déclarations de Nairobi et la conclusion rapide de ce processus. Les Garants ont rappelé la disposition des Déclarations de Nairobi qui a donné l’option à l’ex-M23 de se transformer en parti politique en accomplissant les formalités prévues à cet effet par les lois et les règlements pertinents de la RDC, ainsi que les engagements pris par le Gouvernement de faciliter les démarches qui seraient entreprises dans ce sens.

Les parties ont élaboré le compte-rendu de la réunion et ont convenu d’une rencontre technique pour discuter de quelques questions pendantes dans les prochains jours.

Les Garants de l’Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération en RDC et dans la région étaient représentés par Saïd Djinnit, l’Envoyé spécial du Secrétaire général de l’ONU pour la région des Grands Lacs ; le Prof. Ibrahima Fall, Représentant spécial de l’Union Africaine pour la région des Grands Lacs ; Alfredo Nuvunga, Directeur Adjoint au Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération du Mozambique, représentant le Président en exercice de l’Organe de Politique, Défense, et Sécurité de la Communauté de développement de l’Afrique Australe (SADC) ; le Prof. Alphonse Ntumba Luaba, Secrétaire Exécutif de la Conférence Internationale pour la Région des Grands Lacs (CIRGL). Le Représentant Spécial adjoint du Secrétaire général pour les opérations et l’Etat de droit de la MONUSCO, David Gressly, a également pris part à la réunion.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse