Les ex-combattants de Kitona sensibilisés sur le VIH/SIDA

par -
0 548
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La section VIH/SIDA de la mission des Nations Unies  pour la stabilisation du Congo, Monusco était à Kitona, où elle a séjourné une semaine durant, pour sensibiliser plus de deux mille (2000) ex-combattants sur les questions liées au VIH et au SIDA. Les membres de la section VIH/SIDA ont également prodigué des conseils sur la santé publique, en encourageant le dépistage volontaire et gratuit sur la pandémie. Cette information ressort de la conférence de presse hebdomadaire de la Monusco, du mercredi 4 novembre 2015.

L’équipe de sensibilisation a mené des activités visant à accroître l’accès au dépistage chez les ex-combattants et surtout chez les femmes ex-combattantes, en collaboration  avec la Section DDR de la Monusco. Ceci en vue de prévenir de nouvelles infections et de sauver des vies humaines.

En effet, la section VIH/SIDA sensibilise souvent les ex-combattants dans leurs camps de transit de Munigi, à Goma au Nord-Kivu. C’est dans la finalité  de les encourager à connaître leur statut sérologique. Ce travail s’effectue avec d’autres sections de la Monusco, le programme national de lutte  contre le Sida, et les ONG pour sensibiliser la communauté locale.

Il importe de rappeler que les forces vives nationales doivent travailler ensemble, pour assurer et encourager le dépistage précoce du VIH. Pareille démarche vise à prévenir et à contribuer à la réduction de nouvelles infections à VIH, et à promouvoir le changement de comportement.

Evidemment, l’épidémie affecte de manière disproportionnée les populations le plus exposées au risque d’infection, tels que les femmes et les enfants.

(RTM)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse