Les dix derniers jours du Ramadan à Bandalungwa :

par -
0 627
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La Mosquée Zam Zam au rythme de «la nuit du destin »

Sous la direction de de l’Imam   Himidi Lubangi Mamhoud , la Mosquée Zam – Zam, de la commune de Bandalungwa observe les dix derniers jours du Ramadan marqués par le respect de la ‘Lailatoul Qadri’ ou la « Nuit du Destin ». Ce religieux musulman explique : le mot Al Qadri signifie la destinée, la nuit glorieuse où le Coran fut révélé pour la première fois. Cet enseignement tire son origine dans la sourate 97 du Saint Coran. Durant la nuit d’Al Qadri, descendent les anges ainsi que l’Esprit (Ange Gabriel) par la permission de leur Seigneur, pour tout ordre. Elle est la paix et le salut jusqu’à l’apparition de l’aube, et les fidèles musulmans sont censés la rechercher durant les dix derniers jours du mois du Ramadan. Ils doivent garder une attitude de prière, de méditation, de retraite, la lecture du Saint Coran et s’acquitter aussi de l’Aumône recommandée appelée ‘Zakat’, a-t-il commenté en se référant aux écrits du Saint Coran.

Une mosquée nouvellement construite, « Zam Zam » avec ses nombreux fidèles, fait face aux contraintes d’ordre social en cette période de Ramadan. « Bien que le Ramadan soit pratiqué et respecté dans cette jeune mosquée de la capitale kinoise, des contraintes d’ordre social nécessitent l’appui non seulement des fidèles musulmans qui la fréquentent mais aussi celui d’hommes de bonne volonté. Avec nos maigres moyens, nous nous efforçons de subvenir aux besoins des pratiquants qui viennent rompre leur jeûne de Ramadan…. », a indiqué l’Imam Himidi Lubangi Mahmoud.

Pour ce responsable, en effet, les besoins primordiaux se résument en nourriture de base composée du sucre, du riz, du maïs, du lait et desmoyens financiers pour satisfaire les fidèles musulmans qui sont légion (y compris les indigents). Père de famille, Himidi Lubangi Mahmoud Iman de la Mosquée Zam – Zam de Bandal est Islamologue, auteur et écrivain musulman de nationalité congolaise.

Au–delà des privations, le mois de Ramadan se définit comme le meilleur moment de tisser une intimité sans précédent avec Allah, le Créateur des cieux et de la terre.

D’où, il est appelé à être charitable envers les autres. Un des motifs même de prescription de jeûne du mois de Ramadan. Afin que les riches ressentent les maux des pauvres et qu’ils affichent un comportement compatissant envers les nécessiteux, a-t-il déclaré.

Le Ramadan est un mois sacré de l’Islam, de jeûne, de charité et de prière, le 9ème mois du calendrier lunaire. Il est aussi recommandé comme étant un acte d’adoration, un des quatre piliers de l’Islam, une école d’apprentissage de la foi où les fidèles musulmans doivent s’abstenir de boire, de manger et de tout rapprochement intime entre sexes. Les deux autres piliers étant l’attestation de la foi qui consiste à témoigner l’existence d’un Seul Dieu et d’attester que Mouhammad est le Messager d’Allah envoyé pour le salut de l’humanité, la célébration de la prière quotidienne cinq fois par jour, et le paiement du Zakat (l’impôt religieux).

« En résumé, il est aussi demandé aux musulmans de prier la nuit, car le jeûne de Ramadan est lié à la prière. C’est l’ultime don qu’Allah a octroyé à ses fidèles. Sur ce, je souhaite bon début et déroulement du Ramadan à tous les musulmans du monde, je remercie le journal l’Avenir et ses reporters et demande à Allah le miséricordieux de vous garder longtemps au service de l’humanité… » a-t-il conclu.

(FRANCK AMBANGITO)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse