Les derniers résultats du « Sondage Les Points » sont clairs :

par -
0 774
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

« Il faut accorder à Joseph Kabila la chance de poursuivre une œuvre qui porte des fruits »

Joseph Kabila Kabange, chef de l’Etat congolais devrait bénéficier  d’un mandat supplémentaire  afin de poursuivre son plan de la reconstruction du pays. C’est ce qu’indiquent les derniers résultats de  sondage de la Maison « Les Points », réalisé sur un échantillon général de 1000 Kinois, pendant deux jours, soit du 17 au 18 juillet 2015.

Cette structure basée à Kinshasa, capitale de la Rdc, a accordé la parole en ce mois de juillet 2015 à ce qu’elle appelle la  «  Majorité silencieuse», le peuple donc, qui s’est exprimé sur  des sujets sensibles hautement politiques qui alimentent les milieux politiques congolais.
Les résultats du sondage quantitatif réalisé par la maison « Les Points » sur un échantillon de 1.000 personnes dans la capitale congolaise, sont très instructifs et même surprenants. A l’évidence,  peut-on lire, l’opinion de la majorité silencieuse est aux antipodes du verbiage politicien. Pour elle, les œuvres du président sont évidentes et fort appréciables. 68% des personnes interrogées sont de cet avis contre 28% qui disent ne pas être satisfaites des réalisations de l’actuel locataire du Palais de la Nation. 60% des enquêtés sont d’avis qu’il sied d’accorder à Joseph Kabila Kabange la chance de poursuivre une œuvre qui porte des fruits en lui accordant un mandat supplémentaire, pendant que 31% pensent le contraire. 9% de personnes interrogées se sont abstenus de répondre à cette question qui fait l’impasse sur les dispositions constitutionnelles en vigueur.

L’opposition constitue-t-elle une alternative crédible ?      

Pour la première fois, un jugement de valeur de l’opinion publique sur l’opposition congolaise que peu de chercheurs introduisent dans leurs enquêtes a été abordé dans un sondage. L’opposition constitue-elle une alternative crédible pour ce pays avec ses problèmes prioritaires ? A cette question, 59% des sondés estiment que non. 31% des personnes interrogées lui font confiance pendant que 10% se sont abstenus de répondre à la question.

Les personnes qui ont répondu aux questions du sondage « Les Points » se sont définies à 14% comme favorables à l’opposition et 8% proches de la majorité au pouvoir, tandis que 11% se sont déclarées membres de la société civile et, à ce titre « apolitiques » et 67 % sans opinion ni appartenance à quelque courant politique ou social que ce soit.

Cette dispensation renferme plusieurs renseignements susceptibles de bouleverser nombre d’idées reçues. Ainsi, les milieux politiques qui multiplient gesticulations, intrigues et discours populistes ne représentent en réalité, toutes tendances confondues, que 22% de la population kinoise, alors que les citoyens non engagés aussi bien socialement que politiquement constituent 67% de la même population. On comprend pourquoi il y a toujours de la « clientèle » disponible pour les partis politiques nouvellement crées. Mais on découvre surtout qu’il faut se méfier des prétentions des uns et des autres d’avoir « le peuple » derrière eux.

Un referendum pour un mandat supplémentaire à J. Kabila

Pour ce qui est justement de ce mandat supplémentaire, les Kinois qui ont délié  leurs langues au regard de ce sondage, évoquent la tenue d’un dialogue politique entre toutes les forces vives de la nation et particulièrement la classe politique, afin de rendre cela possible.  « Cela devrait, à leur avis, passer par un accord en vue de l’organisation d’un référendum sur la question. Ils sont 60% (graphique 6) des Kinois à soutenir l’idée d’une éventuelle prolongation du mandat du chef de l’Etat, tout en mettant l’accent sur le social qui reste le point faible de la gestion du pays par Kabila », peut-on lire dans ce document.

C’est un sondage quantitatif réalisé par la méthode des quotas sur  un échantillon général de 1000 personnes, représentatives de la population de Kinshasa, âgés de 18 ans  et plus, constitué d’après la méthode des quotas (sexe, âge, état civil, profession, tendances politiques et provinces d’origine).

 

(Yassa)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse