Les défis du développement de la Rdc: Cas de la province de la Mongala

par -
0 526
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le président de la République que les congolais s’apprêtent à élire aura du travail à faire. Le pays fait face à plusieurs défis pour son décollage. Dès son entrée en fonction, il devra donner le ton avec un programme tourné essentiellement vers les axes du développement et non vers la consommation politique. Les dix dernières années, le pays a consacré beaucoup de millions à des dépenses politiques abandonnant totalement la vision du développement au moment où l’arrière-pays se meurt chaque jour qui passe. En ce qui concerne la nouvelle province de la Mongala, issue du dernier démembrement territorial, plusieurs défis sont à relever pour faire décoller ce grenier du pays.

Désenclaver la province

Le jour où les Congolais comprendront l’importance du fleuve qui les entoure, ils l’exploiteront minutieusement et iront de l’avant. Alors que beaucoup d’autres pays désirent posséder un si grand fleuve, les Congolais le regardent et se plaignent d’avoir soif et faim. Mongala est traversée d’un bout à l’autre par le majestueux fleuve Congo.  Mal entretenu, il n’est pas balisé. Voilà qui explique trop d’accidents surtout la nuit entre les localités. Aucune compagnie de transport fluvial digne de ce nom sur ce fleuve. On se contente des barges qui transportent des grandes quantités des marchandises au risque et péril des passagers et exploitants.

Pas de route de desserte agricole dans la Mongala. Toutes les anciennes routes se détériorent chaque matin à la grande indifférence de l’autorité provinciale obligée de partager les recettes de l’Etat avec autant d’institutions aussi bien inutiles que budgétivores. Le train y a circulé il y a plusieurs décennies. Le chemin de fer est totalement hors usage. Le train est un véritable luxe que seule une minorité peut s’offrir. Et même là, Mongala a trop peu de pistes viables et dignes d’accueillir un avion. L’agriculture qui procure encore à la population un peu de revenu est totalement manuelle et familiale. Aucune industrialisation. Voilà qui pousse la jeunesse à immigrer massivement vers Kinshasa qui étouffe du jour au jour.

Attirer les investisseurs

Face au manque d’emplois criant dans cette province, le gouvernement qui vient a la lourde mission d’attirer les investisseurs dans divers secteurs dont l’agriculture, l’élevage, la pêche ainsi que l’exploitation minière. En accordant certaines facilités fiscales à certains opérateurs dans l’exploitation du fleuve, Mongala pourrait bien exploiter le fleuve Congo. Avec une foret équatoriale, jamais touchée à certaines localités, l’exploitation du bois est possible ainsi que des projets liés à l’environnement.

Produire de l’énergie

Sans énergie, aucune entité territoriale ne peut se développer. Avec ses potentialités naturelles, la province de la Mongala peut se reposer sur l’énergie hydroélectrique qui pourrait faciliter l’exploitation minière ainsi que la pêche industrielle. L’énergie est d’autant plus importante qu’elle conditionne le reste des projets à mener par les nationaux ou les étrangers.

 

Muntu Bualu

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse