Les à-côtés du match V.Club-Lupopo

par -
0 1294
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le policier qui a largué la bombe lacrymogène doit être traduit en justice

La violence toujours la violence, hier encore au stade mythique Tata Raphaël de la Kethulle.  Il y a eu de la violence sous un autre forme. Au moment où, le match V.Club-Lupopo n’avait pas encore commencé, les joueurs de deux équipes étaient encore en train de se chauffer  une bombe lacrymogène  explose dans les tribunes latérales de V.Club S.A sans raison apparente. Le public se met à fuir en désordre avec mouchoir ou papier hygiénique au nez. Les joueurs qui étaient de ce côté-là ont fait la même chose.

Tout  de suite, la situation se rétablit et le public descendu à la zone neutre remonte dans la tribune mais les supporters ne veulent plus voir la police à la zone neutre. Ils doivent évacuer, disent-ils en vociférant. Le Colonel MD est visé par les projectiles mais Dieu merci, il n’a pas été atteint.

D’après une source crédible, neuf policiers ont été grièvement blessés. L’un des blessés a eu une plaie et s’est fait suturer plusieurs épingles sur la tête.

Selon les résolutions du séminaire de la FECOFA, le responsable de cet acte ignoble doit être poursuivi et répondre de ses actes devant la justice. L’une des résolutions  prise est que la police ne peut plus faire usage de la bombe lacrymogène dans les installations sportives.

(Gaby Mass)   

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse